CAMEROUN - MARTIN NDTOUNGOU MPILÉ : « SAMUEL ETO’O SERA CONVOQUÉ POUR LE MATCH CONTRE LA TUNISIE »

ndtoungou020811-300.jpgL’entraineur adjoint des Lions indomptables revient sur le tirage au sort des Play-offs de la Coupe du Monde. Pour lui, il faut prendre la Tunisie très au sérieux. Il se prononce aussi sur la retraite internationale de Samuel Eto’o.

  Le Cameroun tombe finalement sur la Tunisie pour ces play-offs. Quel commentaire faites-vous ?

Ce que je vais dire, c’est que lorsque dix équipes se retrouvent à la dernière phase, çà signifie que c’est les dix meilleures équipes africaines. On aurait pu tomber sur n’importe quelle équipe. Il faut savoir tout simplement qu’à cette phase, tous les matches sont difficiles.

La majorité de nos compatriotes pense que la Tunisie est le candidat rêvé. Est ce que c’est votre avis ?

Non ! Je reste réaliste. On a tellement vu des choses sur le terrain ! Parfois, des équipes qui ont été repêchées ont pu faire de très bonnes compétitions. Je crois qu’il faut garder la tête froide et ne pas trop s’enthousiasmer. Il faut éviter trop de joie maintenant. Il vaut mieux se préparer sereinement face à la Tunisie.

 Le fait que la Tunisie soit arrivée à cette étape par la petite porte n’est pas un avantage pour le Cameroun ?

Vous vous souvenez du Danemark qui était arrivé comme çà à une phase finale du championnat d’Europe [1992, Ndlr], et qui finalement a remporté le tournoi ? C’est pour ça que les expériences antérieures devraient nous édifier. Quand vous voyez le classement FIFA de la Tunisie, je crois que c’est un classement honorable. Ce sont des signaux pour nous. Il ne faut pas regarder leur match contre le Cap Vert, c’est du passé maintenant. Ce qui est sûr, c’est que les Tunisiens vont tout faire pour attraper leur chance contre nous. Ils sont au même pied d’égalité que nous à cette phase de la compétition. Le fait quand même que le match retour se joue à Yaoundé est un gros avantage… Bien évidemment ! Il y a le public avec nous. Nous avons la sympathie de tout le monde, la fierté nationale, tout cela va nous accompagner au match retour. On sera à 90 minutes de la coupe du monde et si on a notre public à ce moment, ce sera un avantage.

Depuis que le tirage a été effectué, est ce que vous avez discuté avec le sélectionneur national Volker Finke ?

Je l’ai eu au téléphone et il est déjà au courant du tirage. On va se mettre au travail dans les prochains jours. On va commencer un travail de fond en attendant d’aller sur le terrain. Cette équipe réussit plutôt bien au Cameroun. Lors de nos récentes confrontations, on a toujours pris le dessus sur elle, que ce soit en 2008 au Ghana lors de la Can ou en 2010 à la Can en Angola… (Il coupe) Tant mieux si cette équipe réussit aux Lions indomptables. Mais comme je dis toujours, ce sera d’autres confrontations avec d’autres éléments, avec un autre esprit. Le plus important pour nous est de nous mobiliser très sérieusement afin de ne pas perdre cette dernière chance qui nous est offerte. Le Cameroun marque très peu de buts depuis un moment.

Est ce que vous avez déjà une solution pour booster le secteur offensif ?

Oui bien sûr ! On va axer le travail sur cet aspect. Pour gagner un match, il faut marquer des buts. On ne perd pas de vue cet aspect. Avec les récentes contreperformances des Lions à Yaoundé, que ce soit pour la Can ou pour la coupe du monde, honnêtement, est ce que vous pensez que le Cameroun peut ne pas se qualifier pour la coupe du monde ? Je pense plutôt le contraire. Il faudrait qu’on accompagne cette équipe. L’environnement autour des Lions a toujours été un des aspects négatifs et aujourd’hui, il faudrait que tout le monde accompagne cette équipe, qu’on soit avec ces jeunes gens.

La moindre information dans les vestiaires se retrouve dans la presse. Qu’est ce qui explique cela ?

Je crois que c’est l’esprit frondeur des Camerounais. Il faut que les Camerounais soient un peu sérieux car même si vous réussissez à vous infiltrer dans le vestiaire des Lions, ce n’est pas l’occasion d’aller divulguer tout ce que vous avez suivi. Le vestiaire est sacré ! Vous pouvez avoir des informations à partir du vestiaire, mais il faut respecter le silence du vestiaire. Ceux qui divulguent les informations des vestiaires ne rendent pas service à l’équipe.

Est-ce que vous comptez encore sur Samuel Eto’o après tout ce qui se dit dans la presse ?

Quelle est la position de l’encadrement technique des Lions indomptables sur le cas Samuel Eto’o ? Eto’o est encore capitaine des Lions indomptables, jusqu’à preuve du contraire. Il n’a pas résilié son contrat de capitaine des Lions indomptables. Il n’a pas fait une déclaration officielle de son retrait et c’est pourquoi j’ai dit tout à l’heure que ce qui s’est passé dans le vestiaire est tenu secret et, en attendant que quelque chose s’officialise, nous considérons que rien n’est officiel. Eto’o est toujours capitaine des Lions indomptables et il sera convoqué pour le prochain match des Lions indomptables. C’est la position du staff pour le moment.

© mboafootball.com : Guy Nsigué/Steve Djouguela

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau