Cameroun - Magie noire: Disparitions mystérieuses des camerounais au Gabon

Incroyable mais vrai! Les ressortissantes camerounaises disparaissent au Gabon, notamment dans la localité de Djene vers Makokou, lieu de prédilection des cercles sataniques. Que se passe-t-il?

Liste des camerounaises tuées.

Le Cameroun serait-il devenu la risée de l'Afrique Centrale? A l'Extrême-nord, la secte nigériane Boko Haram enlève les occidentaux en terre camerounaise et c'est le pays de Paul Biya qui paie la rançon. En provenance de la Centrafrique, des bandes armées détruisent et tuent à l'Est. En Guinée Equatoriale, c'est presque quotidiennement que les ressortissants camerounais sont violentés, spoliés, séquestrés ou expulsés.

Selon des sources convergentes, la terre gabonaise avalerait comme dans un mauvais film, les filles camerounaises. Dans la région de Makokou, notamment dans la localité dénommée Djene, il se passe des choses mystérieuses. Voici comment le manège se déroule.

Des résidentes camerounaises sont repérées à Libreville, demandées en mariage par de mystérieux don juan, mais riches comme Crésus. Très généralement, la noce a lieu. Des semaines après, le mari gabonais invite son épouse à un voyage à Makokou, aux fins pour celle-ci de faire connaissance avec sa Belle-famille et de découvrir la région d'origine de son conjoint. Confiante, ne se doutant de rien, la jeune mariée naïvement accepte de faire le voyage. Un voyage dont elle ne reviendra jamais. Makokou, d'après nos enquêtes, apparaît comme le dernier endroit où les Camerounaises disparues ont confié à leurs proches de s'y rendre avec leur conjoint. Comme une mauvaise coïncidence, ces hommes fortunés et puissants qui s'unissent aux Camerounaises peu de temps seulement après les avoir rencontrées prétendent que leur famille réside à... Makokou. Les Camerounaises sont tuées dans cette localité par leurs époux gabonais, lesquels s'enrichissement de ce trafic humain saupoudré de magie noire. En Afrique centrale, le Gabon est le temple des crimes rituels. Devant cette situation, que faire pour sauver nos compatriotes résidentes au Gabon? Au sein de leurs familles, les obsèques se déroulent sans cercueil ni témoignage, sous le regard impuissant et indigné des parents.

Liste des filles de nationalité camerounaise portées disparues au Gabon

1- Engonga Sylvie Lakene: Haute Sanaga

2- Minsili Abou'ou Makenzie: Dja et Lobo

3- Bissa Geneviève: Sangmélima

4- Ntolo Awong Edwige: Sangmélima

5- Amougou Salomé Larissa: Metet

6- Sapouma Bikoue Hélène: Lolodorf

7- Ntolo Régine flore: Oveng/Sangmélima

8- Meyo Foumane Sidoine: Mvangane

9- Meye Nanga Irène: Ebolowa

10- Ebessa Chantal Mélanie

11- Mengue Sara de sobriquet Mara: Mvangane

12- Mbakop Anastasie (Douala)

13- Ekemeyong Evelyne: Sangmélima

14- Ngono Nga Félicité: Monatele

15- Esso Marceline: Mvangane

16- Roukayatou: Foumbot *

17- Nga Mba Bouquet: Ngomedjap

18- Akamba Philomène Gertrude: Bafia

Et la liste est loin de s'achever.

© AZ | L'Epervier

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau