Cameroun – Lutte contre Boko Haram: Une trentaine de combattants tués dans de nouveaux combats ce samedi à l’Extrême-Nord

Une centaine d’autres membres de la secte nigériane ont été interpellés dans certains villages frontaliers.

Afficher l'image d'origine

Plus de trente combattants de Boko Haram ont été tués ce samedi dans de nouveaux combats entre les adeptes de la secte nigériane et l’armée camerounaise, a indiqué des sources militaires à la 4e région militaire interarmées de l’Extrême-Nord.
Les mêmes sources relèvent que près de 100 suspects de la secte ont été interpellés dans des opérations de l’armée camerounaise dans les localités frontalières de Kote, Mba, Satile, Doderi et Walassa à l’Extrême-Nord.
Depuis quelques jours, la force mixte multinationale de lutte contre Boko Haram, ayant pour base Mora, multiplie des patrouilles dans les zones frontalières où certains combattants fuyards se sont installés. La semaine dernière l’un des camions de cette force était monté sur une mine et sept militaires camerounais ont été blessés.
L’armée nigériane qui est déterminée à en finir avec les islamistes avant la fin d’année selon les prescriptions du Président Buhari, multiplient des opérations dans le Nord-Est du pays où la secte est née. Ces opérations poussent les adeptes de Boko Haram à se retrancher au Cameroun surtout dans les petits villages frontaliers.
 
Commentaires (1)

1. donson (site web) 30/11/2015

rien pou le moment[image][/image]

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau