CAMEROUN - LIONS INDOMPTABLES : VOLKER FINKE VEUT VOIR CLAIR

volker-finke050613300.jpgArrivé hier soir à Yaoundé, l’entraîneur national tient à rencontrer les autorités pour savoir ce qui s’est dit lors de leur rencontre avec Samuel Eto’o. 88888 Amoins d’un mois du match décisif contre la Tunisie comptant pour le dernier tour qualificatif pour la Coupe du Monde, Brésil 2014, Volker Finke, l’entraîneur sélectionneur des Lions Indomptables, veut voir clair. Les Lions Indomptables ont imposé un match nul de zéro but partout aux Tunisiens à Radès, le 13 octobre dernier, et ont absolument besoin d’une victoire au match retour le 17 novembre prochain au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé.

On se souvient des péripéties qui ont entouré la participation de Samuel Eto’o, le capitaine des Lions Indomptables, à ce match. Lui qui avait été reçu au palais présidentiel par Ferdinand Ngoh Ngoh, le secrétaire général de la présidence de la République, avant de déclarer à sa sortie d’audience qu’il venait de recevoir son « ordre de mission » pour aller ramener un bon résultat à Radès, synonyme de qualification des Lions Indomptables. C’était le 8 octobre, alors que l’équipe nationale était entrée en stage la veille. Et ce n’est que le 9 octobre dans la soirée que Samuel Eto’o avait rejoint ses coéquipiers pour n’effectuer que trois séances d’entraînement avant le match.

Sa présence au Palais de l’Unité faisait suite à son annonce à ses coéquipiers dans les vestiaires après le match contre la Libye de se retirer de l’équipe nationale. Une rencontre avec le Sg de la présidence Selon nos sources, Volker Finke, qui est arrivé hier à Yaoundé, a, dans son agenda, une rencontre avec le secrétaire général de la présidence de la République, Adoum Garoua, le ministre des Sports, et le Pr Joseph Owona, le président du Comité de normalisation de la Fécafoot. L’objectif pour lui, selon notre informateur, est d’avoir la quintessence des entretiens avec Samuel Eto’o.

L’entraîneur national aimerait aborder le match décisif du 17 novembre prochain en étant sûr que son groupe parle le même langage et qu’il n’y aura aucune interférence dans son travail de préparation à cette rencontre. Après cette rencontre avec les autorités, Volker Finke retournera en Europe pour « continuer à superviser les joueurs camerounais afin de ne convoquer que les meilleurs pour ce match crucial », nous a rapporté notre source.

En rapport avec ce match retour contre la Tunisie, les journalistes sportifs se réunissent cematin à 10h30 au siège de la Fécafoot. L’objectif de cette rencontre, selon Raphaël Nkoa, le Team press officer, est « une importante session d’échanges dans l’optique d’une mise à niveau des informations utiles et autres données nécessaires en vue d’une bonne relance de la campagne de sensibilisation et de mobilisation déjà engagée sur et autour de l’équipe nationale fanion de football, les Lions Indomptables ».

© Le Jour : Achille Chountsa

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau