CAMEROUN, LENTEURS: SIX MOIS POUR QU’UN COURRIER QUITTE LE PREMIER MINISTÈRE ET ARRIVE CHEZ LE DESTINATAIRE

ucac240712300.jpg

La lenteur de l’administration camerounaise n’est pas un objet de controverse pour la majorité des camerounais.

Six mois pour qu’un courrier quitte le premier ministère et arrive chez le destinataire, situé dans la même ville est néanmoins un record.

- L’accussé de reception la correspondance (*) du COMICODI est signé 29 Octobre 2012 par le sécrétaire général.

- le 25 Février 2013 soit cinq mois plus tard la lettre quitte le premier ministère- le courrier arrive au siège du COMICODI le 04 Mars 2013.

- environ six mois pour qu’une lettre arrive chez un destinataire dans la même ville.

© Source : Comicodi

viewer.png

viewer-1.png

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 05/03/2013