CAMEROUN / LE TOP 5 DES FEMMES POLITQUES CELIBATAIRES : TUTU MUNA, KAH WALLA, AMINATOU AHIDJO, Denise FAMPOU et KALLA LOBE

Le célibat est l'état d'une personne qui est en âge de vivre en couple ou d’être mariée mais qui n'a pas de conjoint dans sa vie amoureuse ou sexuelle. Est-ce une Période faste où les personnes de chaque sexe peuvent pratiquer l'amour libre sans aucune réelle implication sentimentale et sans aucune contrainte existant chez les couples mariés ou engagés ?

Url 4 
Ama Tutu Muna est Ministre de la Culture du Cameroun.

Elle est le dernier enfant et unique fille de Salomon Tandeng Muna, qui a été vice-président de Ahmadou Ahidjo, puis président de l'Assemblée nationale. Elle née le 17 juillet 1960 à Limbe dans la région du sud-ouest Après des études primaires et secondaires dans sa ville natale et à l’école du centre à Yaoundé ,Ama Tutu Muna poursuit une formation en traduction à l’Université de Montréal au Canada ,où elle obtient un certificat de traduction en 1983 .Elle s’engage par la suite dans les Affaires et dirige une entreprise de bâtiment .Elle sera également présidente de la sous-section RDPC d’Abifall dans le département de la Momo ,région du Nord-ouest Elle est d'abord entrée au gouvernement comme secrétaire d'État au Commerce, de 2004 à 2007. Depuis le 7 décembre 2007, cette traductrice et interprète occupe le poste de ministre de la Culture, en succédant  à ce poste au célèbre écrivain Ferdinand Oyono. Elle perd son lfils unique, Efemi Kwenti Muna, dans un accident de la circulation sur la route de Soa survenu dans la matinée du samedi 08 février 2014.
 
Suzanne Kala-Lobé est journaliste.

Suzanne Bema Kala Lobe, c’est le nom que lui donnent ses parents à sa naissance le 16 janvier 1953 à Douala. Ses études secondaires et supérieures, elle les suit exclusivement à Paris et aligne tour à tour un Doctorat en linguistique en 1978, un MBA en management culturel en 1989 et un DEA en science politique en 1997 ; Tout le bagage nécessaire pour travailler dans l’élaboration des outils didactiques, bref «faire de la recherche» comme elle en a toujours rêvé. Entre temps elle est déjà une militante engagée au sein de plusieurs mouvements, notamment l’Union Nationale des Etudiants du Kamerun (UNEK) où elle est en charge du département de l’information, mais aussi au sein de l’Union des Populations de Cameroun (UPC). La facilité avec laquelle la jeune femme s’exprime et écrit donne à ses pairs upécistes, de lui confier quelques rubriques dans le journal du parti. La carrière de Suzanne se dessine, mais elle ne la voit pas venir. Jusqu’en 1991, date à laquelle elle est obligée de retourner au Cameroun, suite au décès de son père. Les obsèques passées, elle décide de rester au pays. C’est le début de sa carrière journalistique. Célibataire et sans enfants, Suzanne Kalla Lobe est depuis le 22 Février 2013 membre du CNC(Conseil national de la communication)
 
Mme Fampou Tchaptchet Denise.

Née en 1963 dans une famille polygamique à New Bell, Denise Fampou a fait ses études secondaires dans ce quartier réputé rebelle. Après l’obtention de sa licence en droit privé à l’Université de Yaoundé, elle est admise en stage d’avocat au cabinet de Me Ngon à Bidias. Elle est  avocate au barreau du Cameroun depuis 1996. Denise Fampou est chef de l’exécutif dans la commune de Douala 2e. Elle officie pour son 2e mandat. Elle est militante du parti des flambeaux, aime poser des actes en faveur des démunis, dynamique à son niveau mais plutôt très réservée. Elle est titulaire de plusieurs prix et diplômes nationaux et internationaux, membre de plusieurs organisations nationales et internationales. Les mariages, Denise Fampou  en célèbre que très peu. Mais s`en défend de l`image de célibataire qui pourrait alors être interprétée comme un gros handicap pour l`exercice de cette mission
 
Aminatou Ahidjo est la cadette de la famille Ahmadou Ahidjo, l'ex-Président de la République du Cameroun.

Elle s'exile avec son père, sa mère et ses deux sœurs au Sénégal alors qu'elle n'a que 14 ans. C'est dans la capitale sénégalaise qu'elle va vivre et faire ses études secondaires et universitaires. Au mois de juillet 2013, elle prend discrètement langue avec les autorités gouvernementales du Cameroun et annonce sa volonté de porter son soutien au Président de la République et aux candidats du Rdpc dans les régions septentrionales du pays. Âgée de 49ans, célibataire, sans enfant, Aminatou Ahidjo est fan du Monopoly, de la nage et de la lecture. D'après l'hebdomadaire Jeune Afrique, c'est sur les encouragements de son frère Badjika que Aminatou a décidé de regagner sa terre natale et abhorrer les couleurs du RDPC.
 
Née en 1965 au Nigeria, Edith Kahbang Walla comme tout enfant, poursuit son processus de socialisation à l’école.

Après ses études secondaires sanctionnées par divers diplômes, elle entre à l’université. Dans cette phase d’éducation consacrée à l’enseignement supérieur, en lieu et place des études de droit et sciences politiques, elle opte plutôt pour la zoologie. A la Howard University aux Etats-Unis d’Amérique. C’est là que Kah Walla obtient une licence en zoologie, puis suivra un master en business administration, MBA. Quelques années plus tard, elle crée un cabinet baptisé «Stratégies». Edith Kah Walla forte de sa popularité sans cesse croissante, en 2010 demissionne du SDF et annonce, sa candidature à l’élection présidentielle 2011, sous la bannière du CPP, soit quelques mois après avoir lancé «Cameroun ô bosso», mouvement qui invite la population camerounaise à aller de l’avant. Célibataire et sans enfant, Edith Kah Walla espère bien un jour diriger le Cameroun.

© Camer.be : Franck BAFELI
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau