Cameroun : Le président Paul Biya à Bruxelles

Arrivé mardi soir dans la capitale belge, en compagnie de son épouse Chantal Biya, le président de la République participe aux travaux du 4e sommet Union européenne-Afrique.

Biya depart bruxelles 01 04 2014 002 thn 475

C’est à 19h30 locales (18h30 au Cameroun) que l’avion spécialement affrété pour le transport du président Paul Biya, de son épouse et des membres de la délégation présidentielle s’est posé sur le tarmac de la base militaire aérienne de Melsbroek, non loin de l’aéroport international de Bruxelles. La lumière du jour éclairait encore les lieux sous un temps doux. L’accueil a été conforme aux usages diplomatiques pour ce genre d’évènement et pour tous les hôtes de marque de la plus haute importance. Au bas de la passerelle, des officiels de l’Union européenne et du royaume de Belgique, ainsi que l’ambassadeur du Cameroun en Belgique et auprès de l’UE ayant à ses côtés son épouse.

Après avoir serré la main à toutes ces personnalités, le chef de l’Etat et Mme Chantal Biya ont reçu deux bouquets de fleurs de deux jeunes enfants, Kevin Bidoung Ottou (4ans) et Nina Rachel Nlom Nlom Melina (9ans). Le cortège présidentiel a aussitôt pris la direction de l’hôtel Méridien de Bruxelles. En prenant part dès aujourd’hui au 4e sommet Union-européenne-Afrique avec de nombreux autres dirigeants européens et africains, le président Paul Biya répond ainsi à l’invitation à lui adressée en janvier dernier par Herman Van Rompuy, président du Conseil européen et José Manuel Barroso, président de la Commission européenne.

Cette invitation avait été transmise le 7 janvier 2014 au palais de l’Unité par Mme Françoise Collet, chef de la délégation de la mission européenne au Cameroun. C’était au cours de l’audience que lui accordait le président Paul Biya, à qui elle venait de présenter ses lettres d’introduction. Les observateurs n’ont pas manqué de relever que le président Paul Biya a pris part au sommet précédent, le troisième, organisé à Tripoli en 2010. Ces concertations ont toute leur importance pour les Européens et les Africains, compte tenu de l’évolution des relations entre l’Union européenne et l’Afrique au regard de l’histoire, de l’économie et de la culture pour n’évoquer que ces aspects.

Le thème choisi pour ce rendez-vous entend refléter une volonté commune d’aller vers des actions toujours plus concrètes dans trois axes identifiés : « Investir dans les populations, pour la prospérité et pour la paix. » La volonté de placer la vie des populations au cœur du partenariat entre l’UE et l’Afrique, d’œuvrer pour la prospérité et donc la croissance chez tous les partenaires concernés, de promouvoir et d’entretenir la paix, préalable au développement humain. Le programme de ce jour prévoit l’ouverture des travaux dans l’après-midi suivie de sessions de travail.

© Cameroon Tribune : ESSAMA ESSOMBA

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau