Cameroun: la production pétrolière franchit la barre des 100.000 barils/jours

Le Cameroun a franchi la barre de production de 100.000 barils de pétrole par jour, a indiqué mardi la Société Nationale des Hydrocarbures du Cameroun dans un communiqué lu sur les antennes de la radio d’Etat.

Plate forme petroliere 472x314

La production nationale brute a franchi pour la première fois depuis 2002 la barre des 100.000 barils par jour, selon le communiqué.

Au 30 avril, elle (cette production) s’établit à 10,33 millions de barils, en augmentation de 17,34%, ajoute la SNH, indiquant que cette production porte sur la période allant de janvier à avril.

La production pétrolière du Cameroun qui était de 181.000 barils par jour en 1985, a décru pour atteindre 60.400 barils par jour en 2011 en raison de l’épuisement des réserves. Avec la découverte de nouveaux puits, l’activité a été relancée.

En mai 2013, le Revenue Watch Institute (RWI), ONG américaine qui milite pour une gestion transparente des ressources naturelles, avait estimé que le Cameroun était défaillant en matière de bonne gouvernance du secteur pétrolier.

L’ONG décrivait un processus d’octroi de licence opaque. Il y a peu de mécanismes de contrôle sur la Société nationale des hydrocarbures qui est à 100% publique et collecte l’essentiel des ressources pétrolières de l’Etat, soulignait-elle.

SOURCE/ AFP

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau