CAMEROUN:LA FRANCE DÉMENT TOUT COMPLOT CONTRE LE CAMEROUN À TRAVERS BOKO HARAM

L’ambassade de France au Cameroun dément toute activité secrète contre le Cameroun dans sa guerre déclarée contre la secte islamiste nigériane Boko Haram.

Biya 1

Dans un communiqué publié mardi, à la suite « de certaines informations de presse dénuées de tout fondement », elle condamne avec la plus grande fermeté les attaques perpétrées par ce mouvement terroriste dans le Nord du Cameroun, à proximité de la frontière nigériane. La France réitère aux autorités camerounaises sa solidarité dans la lutte contre le terrorisme, dans le respect des droits de l’Homme, souhaite rendre hommage aux soldats camerounais tombés dans les combats contre Boko Haram et s’associe au deuil des familles des victimes civiles et militaires du terrorisme.

Contrairement aux assertions de certains médias locaux ayant évoqué des tractations de coulisses, l’ambassade de France au Cameroun affirme que le président François Hollande « n’a pas rencontré de représentants camerounais lors de sa récente visite au Tchad les 18-19 juillet derniers ». La France se dit ainsi engagée aux côtés du Cameroun, du Nigeria, du Niger et du Tchad dans la lutte contre la menace que représente la secte Boko Haram pour la paix et la sécurité en Afrique, son engagement ayant pour objectif de soutenir les efforts des Etats concernés pour rétablir la sécurité et assurer les conditions du développement durable des zones affectées, au bénéfice des populations.

Saluant la mobilisation des pays de la région visant à apporter une réponse coordonnée aux agissements criminels de la secte, notamment au moyen d’une force multinationale elle encourage ces pays à poursuivre leurs efforts concertés, notamment à l’occasion de la réunion d’Abuja pour la sécurité au Nigeria, prévue le 3 septembre 2014 et à laquelle elle annonce sa participation.

© Source : APA

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau