CAMEROUN : IL VEND SON TERRAIN POUR UN FAUX VISA

green-card071010300.jpg

Valery Mouliom, 25 ans, a perdu la somme de 1.500.000 F.Cfa dans un projet de visa pour les Etats-Unis d’Amérique. Le conducteur de mototaxi affirme qu’il a été arnaqué par son voisin, Jules Ngagna. Selon Valery, l’argent remis à Jules Ngagna le 10 juin 2013 correspond au montant demandé par celui-ci pour couvrir les charges nécessaires à la constitution du dossier et au paiement des frais d’un visa non-immigrant pour les Etats-Unis.

Valery déclare que Jules lui avait montré un passeport contenant plusieurs visas. Selon les arrangements préalables, soutient-il, Jules promettait de changer la photo initiale du passeport pour y mettre la sienne. « Il nous a dit qu’il avait l’habitude de faire ça avec l’aide de ses relations à l’ambassade. Il nous a aussi dit qu’il devait louer un traveller’s cheque pour montrer que je suis un grand commerçant ici au Cameroun.

J’ai vendu mon terrain pour lui donner cet argent », confie Valery. « Je n’ai jamais présenté un passeport prêt à être utilisé à ce garçon, rétorque Jules Ngagna. Je lui ai seulement dit que certaines personnes utilisent cette méthode-là, mais que ça coûte plus cher. J’ai promis de l’aider à obtenir un passeport express et de lui monter un bon dossier avec l’aide de mes amis qui ont des contacts à l’ambassade. » Valery Mouliom et ses parents n’excluent pas la possibilité de porter plainte si Jules ne rembourse pas leur argent.

© Le Jour : N. J. F.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau