Cameroun - Garoua: Des tracts annoncent la vengeance des nordistes contre Paul Biya

Deux tracts arrosent la fête du ramadan dans la région du Nord depuis mardi 6 Aout 2013.

 Les écrivains ont une fois de plus été au rendez-vous cette fête de Ramadan, comme l’année dernière. Deux tracts qui sympathisent avec les filles et fils du Nord qui sont en prison circulent à Garoua depuis la nuit du mardi 06 Aout 2013.

Dans le premier qui est sur un format A4, les auteurs rappellent a Paul Biya qu’il a été vomi par le peuple du Grand Nord. «Paul Biya ! Tu crois avoir roulé les grand nord ! Mais tu te trompes : Le peuple du grand nord t’a vomi !», ainsi commence le premier tract.

Concernant les élections, les concepteurs dudit tract, mettent en garde Paul Biya dans le cas où les élections ne seraient pas transparentes. «Plus d’élections truquées: La jeunesse vous attend au tournant». Un tournant qui, selon les analystes, pourrait être aux prochaines élections municipales et législatives.

 Considérant Marafa Hamidou Yaya et les autres comme des prisonniers politiques, les écrivains du tract demandent à Paul Biya de les libérer. Dans leur dernier paragraphe, les initiateurs de ce tract parlent de l’ingratitude de Paul Biya vis-à-vis d'Ahidjo, Sadou Hayatou, et Marafa Hamidou Yaya. Et au finish, ils annoncent la vengeance. «Paul Biya l’ingrat: Ahidjo t’a donné le pouvoir: tu l’as condamné à mort. Sadou Hayatou a sauvé ton pouvoir en 1990: tu l’as rendu fou. Marafa a redressé ton pouvoir, tu l’as jeté en prison. L’heure de la vengeance va bientôt sonner».

 Dans le deuxième tract dont les inscriptions sont portées sur un petit papier A3, les écrivains citent les noms d’Ahidjo, Sadou, Marafa, Halimatou Haman Adama et Iya Mohamed et finissent par la question : «Qu’est ce que Garoua t’a fait Paul Biya ?». Une question qui cherche surement une réponse à la détention de ces élites de Garoua à la prison centrale de Yaoundé.

@cameroon infos.net

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau