Cameroun - Football Féminin: Le sélectionneur des Lionnes, Carl Enow Ngachu, en recyclage aux Etats-Unis

Carl Enow Ngachu a quitté le Cameroun mardi 12 janvier 2016 en direction des Etats-Unis d’Amérique, à bord d’un vol d’Ethiopian Airways. Là-bas, le sélectionneur des Lionnes Indomptables du Cameroun, héroïques à la dernière Coupe du monde de football féminin, va suivre une formation. «J’y vais pour un stage de recyclage. J’ai été coopté comme membre de l’association des entraîneurs des Etats-Unis», a-t-il confié à nos confrères du journal Le Jour avant son départ, tout en remerciant le Ministère des Sports et de l’Education Physique et la Fédération camerounaise de football pour avoir «facilité» son voyage.

Sur son séjour aux Etats-Unis, Carl Enow Ngachu explique qu’«il n’y aura pas que le stage de recyclage. Ce sera beaucoup plus pour acquérir les connaissances. Des connaissances que je vais mettre à la disposition de l’équipe nationale, des clubs et d’autres entraîneurs qui en auront besoin».

«Si on me dit aujourd’hui de partir, je partirai».

A propos des rumeurs qui ont circulés sur son limogeage du banc de touche de la meilleure équipe africaine de 2015, selon la CAF, le vice-champion d’Afrique répond: «il n’y a aucune histoire de remplacement. Celui que l’on présente comme mon successeur est un préparateur physique qui est venu faire des tests physiques qu’il va mettre à la disposition de la Direction technique nationale. C’est sur la base de ces résultats que nous allons travailler. Tous ceux qui peuvent aider l’équipe nationale seront les bienvenus».

En effet, la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT), a fait appel à un préparateur physique de nationalité suisse, Mathieu Degrange, en vue d’aider à la détection de jeunes talents pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) féminine qu’accueille le pays du 19 novembre au 3 décembre 2016. Le technicien helvète a eu une séance de travail avec la Direction technique nationale le 3 janvier dernier, et a conduit des sessions de prise de paramètres anthropométriques sur un échantillon de 100 filles susceptibles de faire partie de la sélection.

Une certaine opinion a vu en cette action un moyen d’écarter Carl Enow Ngachu de la sélection des Lionnes. Ce dernier se dit très serein: «je ne crains rien. Si on me dit aujourd’hui de partir, je partirai. Je ne peux quand même pas manquer d’équipe». Pour l’heure, Enow Ngachu reste le sélectionneur des Lionnes Indomptables du Cameroun. Il peaufine sa préparation pour la Coupe d’Afrique des Nations que son pays accueille en novembre prochain.

Onana N. Aaron @Cameroon.info.net

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau