CAMEROUN - EPERVIER : LE BAL DES DAMES

ecole-maternelle

Le prochain envol de l’épervier ne ramènera pas que des clients, mais des clientes aussi.

A en croire nos sources, Marie Claire Nnana alias la grande prêtresse de la Sopecam (Société des presses et d’édition du Cameroun) aurait maille à partir avec une mission du Consupe qui séjourne dans ses murs, depuis de longues semaines déjà.

Les enquêteurs qui passent au crible sa gestion de plusieurs exercices budgétaires auraient rassemblé suffisamment d’éléments à charge contre elle. Nnana se sait donc sur le grill et vit dans l’angoisse l’avènement de son limogeage, préalable à une comparution devant le Tribunal criminel spécial.

Car, des indiscrétions évaluent le préjudice de ses crimes économiques pour l’État à plus de 50 millions Fcfa. La grosse surprise de la liste est Libom Li Likeng Minette. La Dg des Douanes aurait perdu à jouer au plus malin avec la justice. Un examen microscopique de sa gestion à mis à jour des «dépenses peu orthodoxes» par-ci, des «trous financiers savamment maquillés» par-là. Un travail de fourmi qui a fini pas payer, tellement Mme Libom Li Likeng a pompé l’air avec ses chiffres financiers «époustouflants ».

Une sur-médiatisation obscène dont on sait aujourd’hui que c’est l’arbre qui cache la forêt de la concussion, de l’enrichissement illicite, de l’achat des consciences Ceux qui, en début d’année, ont tapageusement auréolé la Dg des Douanes du titre de l’excellence managériale ne doivent s’en prendre qu’à leur amateurisme. Gravissime ! La sécurité territoriale aurait suspecté des entrées d’engins dangereux sur le sol national. Chaud devant !

© Source : La Météo

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau