Cameroun – Electricité: ENEO annonce des délestages sur son réseau…

La société en charge de la production et de la distribution de l’énergie électrique annonce des coupures de courant dans 8 de 10 régions du pays.

Cameroun – Electricité: ENEO annonce des délestages sur son réseau…

Seules les régions du Nord et de l’Extrême-Nord sont épargnées. Energy of Cameroon (ENEO) a publié le 26 novembre 2015 un communiqué sur son site internet. La société qui a en charge la production et la distribution de l’énergie électrique au Cameroun annonce des travaux de maintenance sur son réseau dès le 28 novembre 2015.

Le communiqué précise pour ce qui est des régions du Centre et du Sud que «Dans le cadre de la sécurisation de l’approvisionnement en énergie électrique, Eneo Cameroon, informe ses clients des Régions de Yaoundé, du Centre et du Sud qu’elle procèdera ce Dimanche 29 Novembre 2015 de 06H à 17H à d’importants travaux de maintenance sur les lignes Oyomabang/Ngousso et Mangombé/Oyomabang».

Le constat après un coup d’œil sur la liste des quartiers concernés est que presque toute la ville, siège des institutions sera dans le noir ce dimanche. Pourtant ENEO indique que «pendant ces travaux et pour des raisons de sécurité, certaines localités et quartiers de la ville de Yaoundé, des régions du Centre et du Sud resteront non alimentées». Cette information est peut-être vraie pour la région du  Sud étant donné que le délestage ne touchera que certaines  métropoles à l’instar d’Ebolowa, Sangmelima, Akonolinga ouLolodorf etc (???).

La région du Littoral elle semble payer le lourd tribut. Le délestage touchera dès ce 28 novembre Douala, la capitale économique. Les coupures vont s’étendre jusqu’au 4 décembre dans des villes de la région telle que Nkongsamba. L’Est, l’Ouest, le Nord-Ouest, le Sud-Ouest et l’Adamaoua vont aussi subir ledit délestage. Comme d’habitude, ENEO «recommande vivement à son aimable clientèle de débrancher tous les appareils sensibles pendant toute la durée des travaux et de ne les rebrancher que 15 minutes après le retour effectif de l’électricité».

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau