Cameroun - Douala: Eto'o et Olinga clouent Air France au sol

1469759-568071273247159-1643127337-n.jpg

  Dans la nuit de lundi dernier, les deux footballeurs ont fait l'objet d'un contrôle assidu qui a retardé le départ du vol pour Paris.

 Prévu à 23h55 lundi dernier, c'est vers 00h20 que le vol de la compagnie aérienne Air France a finalement décollé de l'aéroport international de Douala. A l'origine de ce retard, un contrôle documentaire qui a mis plus de temps chez les footballeurs Samuel Eto'o et Fabrice Olinga. «Il s'agissait surtout de Fabrice Olinga à qui on reprochait des irrégularités sur ses documents officiels», rapporte une source digne de foi. «La carte de séjour de ce jeune attaquant camerounais avait le numéro de son ancien passeport, non pas celui de son nouveau passeport», poursuit notre source.

Une irrégularité jugée intolérable par les agents de la Société internationale de contrôle aéroportuaire et de services de sûreté (Sicass).

Les deux footballeurs embarquaient pour rejoindre les pays où ils évoluent professionnellement. Samuel Eto'o Fils embarquait pour Chelsea en Angleterre en passant par Paris et Fabrice Olinga se rendait à Malaga en Espagne en transit dans la capitale française. Au bout d'une heure d'attente, le commissaire de l'aéroport instruit les agents de Sicass de laisser embarquer les deux footballeurs. Lesquels prendront place en derniers dans l'aéronef.

La carte de séjour de Fabrice Olinga avait été validée par les Services de l'immigration, apprend-on de notre source. Eto'o Fils et Fabrice Olinga rejoignaient ainsi leur club respectif après le match Cameroun-Tunisie (4-1) qui s'est disputé dimanche dernier au stade omnisports de Yaoundé. Lors de ce match, Eto'o Fils était sur le terrain tandis que Fabrice Olinga était au banc de touche. Les deux joueurs sont, d'autant plus proches que l'un marche sur les pas de l'autre.

Fabrice Olinga, 17 ans, est considéré comme l'attaquant qui succédera à l'actuel capitaine des Lions indomptables. Il a d'ailleurs été découvert lors d'un tournoi de football baptisé «Festi Eto'o» à Douala au cours duquel il est meilleur buteur et meilleur joueur. Après un passage dans le club de son mentor «Fundesports», il évolue actuellement à Malaga Cf, en Espagne.

© MONIQUE NGO MAYAG | Mutations

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau