Cameroun: Deux officiers de l’armée tués dans des embuscades tendues par Boko Haram

Deux officiers de l'armée ont été tués au cours d'une vaste opération militaire contre le groupe islamiste Boko Haram, apprend KOACI.COM de source sécuritaire de premier plan.


Beltus H.Kweme et Yari, des officiers de l'armée camerounaise, viennent de perdre la vie dans des combats contre Boko Haram.

Âgé de 39 ans, Beltus H. Kwene, promu Lt-colonel, depuis le 1er janvier dernier, a succombé ce dimanche à ses blessures consécutives à l'explosion de sa voiture sur une mine entre Goshi-Cameroun et Kerawa. 

Le second officier, nommé Yari capitaine depuis le 1er janvier 2016, appartenait au Centre Antiterroriste des Bataillons d'interventions rapides. Il a trouvé la mort au cours d'une opération contre Boko Haram le 11 février dernier. 

L'armée a également annoncé des lourdes pertes côté ennemi.

Armand Ougock,Yaoundé

koaci

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau