CAMEROUN / DABANGA : LE COMMISSAIRE SPÉCIAL ENLEVÉ PAR BOKO HARAM

 

Afficher l'image d'origine

 

Dans la matinée du 4 janvier 2016, l’officier de police principal, Ousmaïla Sagou, a subitement disparu des radars alors que quelques heures plus tôt, il avait quitté la ville de Kousseri en compagnie d’un inspecteur de police à la retraite, pour regagner Dabanga où il exerce la fonction de commissaire spécial. «Il était accompagné de l’inspecteur à la retraite Adam Hassan, un proche du chef de canton d’Oulouf», confirme une source sécuritaire.

© L’Oeil Du Sahel : RAOUL GUIVANDA

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau