Cameroun – Crédit Foncier : Cambriolage à l’agence régionale du Littoral

De source officielle, on estime à 20 millions de Fcfa le butin emporté dans la nuit du vendredi 8 à samedi 9 janvier 2016. Camerpost a effectué une descente sur les lieux quelques jours après l’incident.
Vue de l'agence régionale du Crédit Foncier du Littoral | © CAMERPOST / LM

Vue de l’agence régionale du Crédit Foncier du Littoral | © CAMERPOST / LM

Ce mardi 12 janvier 2016 n’était pas un jour comme les autres pour le personnel employé au Crédit Foncier du Littoral. Un reportage fait dans les locaux de l’agence régionale sise à Bonanjo-Douala, laisse penser à une atmosphère de deuil. Il n’y a pas grand ’monde qui afflue dans ladite structure alors qu’il est à peine 11h. A l’extérieur, une dame employée dans une société de gardiennage de la place est assise à un angle. La mine peu radieuse. Elle converse à une autre citoyenne. Dès l’entrée dans l’immeuble siège du Crédit Foncier, on aperçoit trois têtes. Ce sont des clients à la quête d’une quelconque information.

A l’accueil, la réceptionniste se charge de recevoir les uns et les autres, de percevoir leurs cartes nationales d’identité, de les enregistrer et les orienter. Preuve que le service a repris quelques jours après le cambriolage qui a eu lieu dans la nuit du vendredi 8 à samedi 9 janvier 2016. Aucune information ne filtre. Camerpost s’est entendu dire à la réception : « on ne reçoit pas. La police est en train de faire ses investigations. On n’a rien à dire aux journalistes ».Toutefois, rendu à la Police Judiciaire en charge de l’enquête en cours, Camerpost apprend que trois suspects dont deux agents de sécurité en fonction au moment du cambriolage ainsi qu’une caissière sont aux arrêts. On soupçonne une complicité en interne. Deux autres voleurs sont toujours recherchés. Le coffre-fort contenant de source fiable, un montant de 20 millions de Fcfa, a été emporté. En attendant les résultats de l’enquête ouverte, rappelons que ce n’est pas la première fois qu’une agence régionale du Crédit Foncier est cambriolée. La dernière en date remonte en octobre 2015 à l’agence régionale Crédit Foncier de Ngaoundéré. Deux ordinateurs et une forte somme d’argent avaient été volés.  Selon les enquêteurs, les bandits étaient entrés par une fenêtre située à l’arrière du bâtiment défoncé.

 Pour ce qui est de ce récent cambriolage au Littoral, l’on révèle que les malfrats se seraient servis d’une échelle et aurait pénétré à l’étage du bâtiment également par l’arrière. Autant d’incidents qui pourraient discréditer cette structure et empêcher la clientèle de continuer à solliciter les services de cet établissement public à caractère commercial dont le but est d’apporter le concours financier et son expertise à la réalisation de tout projet destiné à promouvoir l’habitat social et l’immobilier en général.

© CAMERPOST par Linda Mbiapa

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau