Cameroun : Convocation de l’Assemblée nationale sur fond de révision constitutionnelle pour une présidentielle anticipée

Cavaye Yeguié Djibril, le président de l’Assemblée nationale a invité ce lundi, les députés à se retrouver le jeudi 10 mars, pour la première session de l’année législative 2016.

La session du mois de mars est généralement réservée au renouvellement des membres des bureaux de l’Assemblée nationale. Cette année, cette session se déroule dans un contexte politique marqué des appels divers à la modification de la constitution et à l’organisation d’une élection présidentielle anticipée.

En effet, depuis plusieurs semaines, le pays est secoué par des appels des hauts dignitaires du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), -le parti au pouvoir-, qui invitent Paul Biya 83 ans, dont bientôt 34 au pouvoir, à se porter candidat à une élection présidentielle anticipée, normalement prévue entre septembre et octobre 2018.

Selon les experts, le pouvoir organisera une modification constitutionnelle pour revoir à la baisse, al durée du mandat présidentiel, avec l’introduction d’un poste de vice-président et la limitation du nombre de mandats à la tête de l’Etat.

Armand Ougock, Yaoundé
koaci

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau