CAMEROUN : CAMAIR-CO DAME LE PION À AIR FRANCE AU CAMEROUN

avion-camair-co250211300.jpg

Selon le bulletin statistique de l’Autorité aéronautique du Cameroun la Cameroon airlines corporation est le leader du transport aérien de passagers.

La compagnie aérienne camerounaise, d’après ce bulletin, a totalisé 38% des parts de marché au premier semestre 2012, loin devant Air France, qui assure 22% du transport aérien des passagers au Cameroun.

Les raisons de cette percée, les vols domestiques. En effet, les vols nationaux, qui échappent encore aux autres compagnies aériennes établies au Cameroun, sont assurés efficacement pour l’instant par la compagnie aérienne.

Brussels Airlines ferme ce trio de tête, avec seulement 10% de parts de marché dans le transport aérien des passagers.

Mais, la tendance est inversée en ce qui concerne le fret, souligne le rapport. Dans ce domaine, c’est Air France qui dicte la loi. La compagnie aérienne française vient largement en tête, avec 55% du fret aérien. Elle est talonnée par Brussels Airlines qui tortalise 28% des parts. Camair- Co ferme la queue, avec 10% seulement. Le bulletin statistique de l’Autorité aéronautique du Cameroun apprend aussi que 17 compagnies aériennes fréquentent le Cameroun. A fin septembre 2012, apprend-on, les recettes produites par le transport aérien des marchandises et des passagers au Cameroun, sont estimées à environ 15 milliards FCfa, selon le bulletin statistique de l’Autorité aéronautique du Cameroun.

Ces recettes, précise le document, sont en hausse de 3 milliards Fcfa par rapport à 2011 sur la même période. Une augmentation des recettes que les experts de l’Autorité aéronautique expliquent par le lancement des activités de Camair-Co en mars 2011 et l’ouverture de nouvelles destinations par de nombreuses compagnies aériennes qui parcourent le ciel camerounais. Au premier semestre 2012, les 16 compagnies aériennes en activité au Cameroun ont transporté, selon la même source, 408 228 passagers, pour 7188 mouvements aériens. Camair-Co ne compte pas s’arrêter-là.

1000 nouveaux emplois

C’est pour cette raison que la compagnie a donné les rênes de sa direction commerciale et de marketing à un Français. Christian Perchat est arrivé au Cameroun le 24 janvier 2013. Cet ancien haut cadre d’Air France, d’Air Mauritius et d’Air Seychelles, devrait, selon le nouveau directeur général de cette compagnie aérienne camerounaise, Matthijs Boertin Johannes, prendre dans les prochains jours ses fonctions de directeur commercial et du marketing de Camair-Co. «M. Perchat connaît bien Camair-Co et le marché de l’aviation au Cameroun», précise le Dg de cette compagnie aérienne, qui dit avoir recruté ce routier des compagnies aériennes, parce que « l’une de nos grosse faiblesse actuelle, c’est que nous n’avons pas de politique de marketing, nous ne sommes pas agressifs sur ce plan».

Après plusieurs fausses notes et errements sous-jacents, la compagnie aérienne camerounaise est en train de retrouver ses esprits, depuis l’arrivée d’un nouveau directeur général. Dans son plan stratégique 2013-2018, Matthijs Boertin Johannes envisage de créer pas moins de 1000 nouveaux emplois au sein de la compagnie. D’après l’Hollandais, la compagnie aérienne nationale camerounaise, à l’horizon 2018, aura besoin d’environ 250 pilotes par exemple (contre 50 pilotes seulement actuellement), et des centaines d’autres personnels naviguant et administratif, pour l’exploitation de la flotte de 26 avions projetée en 2018. De même, explique le Dg cité par l’agence Ecofin, «des recrutements vont également s’effectuer dans le cadre du lancement de l’activité de fret». Dans ce domaine, Camair-Co compte s’associer à European Cargo Services (Ecs).

© La Nouvelle Expression : Hervé B.Endong

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau