Cameroun - Affaire Marlène Emvoutou: le procureur demande un complément d’enquête

Marlène Emvoutou a été présentée au procureur de la République hier. Le parquet demande un complément d’enquête. Une procédure qui prolonge sa garde à vue.

marlene-emvoutou.jpg

Interpellée mardi dernier, l’ancienne responsable du projet Aspire au Cameroun a été placée en garde à vue à la Police judiciaire de Yaoundé. Marlène Emvoutou a fait miroiter des voyages à de jeunes footballeurs camerounais en France et au Qatar.

Elle aurait perçu des sommes d’argent à cet effet. L’un des plaignants rencontrés hier au parquet et qui a requis l’anonymat a reconnu que Marlène Emvoutou a commencé à rembourser les dettes. Cependant, au moment où on quittait le parquet hier, son avocat, Me Christian Ndongo, a laissé entendre qu’une troisième plainte a été déposée contre sa cliente. Celle-là serait liée à une présumée affaire d’achat de véhicule. Une source proche du dossier au parquet affirme que les enquêtes complémentaires pourraient encore « prendre deux ou trois jours », avant une nouvelle comparution devant le procureur.

© Brice MBEZE | Cameroon Tribune

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau