Cameroun - Affaire 4G: Orange Cameroun, Mtn et l’ART convoqués au Tribunal de première instance de Yaoundé

Le Tribunal de Première Instance de Yaoundé, servira de cadre le jeudi 28 janvier 2016 pour la première audience entre la Ligue Camerounaise des Consommateurs (LCC), l’Agence de Régulations des Télécommunications et les operateurs de téléphonie mobile, Mtn et Orange Cameroun. 

Cette audience selon la LCC, est la «suite aux mauvais traitements infligés au quotidien» aux abonnées de ces deux operateurs «dont le point culminant est la publicité mensongère relative au lancement de la 4G, mercredi 16 décembre 2015, et l’escroquerie des abonnés qui s’en est suivi».

Dans sa plainte contre Orange Cameroun et Mtn, le LCC prie le juge du Tribunal de première instance de Yaoundé de: «voir et constater que depuis le 16 Décembre 2015, sous le regard attentif et complice de l’ART, une publicité mensongère de la 4G est opérée par les sociétés Orange et MTN, constater que les consommateurs camerounais ont déboursé des sommes d’argent significatives pour accéder à ce nouveau service ; constater que malheureusement le service tant médiatisé n’existe pas ; dire telle absence préjudiciable aux intérêts des consommateurs camerounais dont la Ligue représente; condamner par conséquent les entreprises Orange et MTN ensemble l’ART en réparation de tel préjudice au paiement de telles sommes d’argent à titre de dommages-intérêts, conformément à l’article 3 de la loi cadre 2011/012 du 06 Mai 2011, portant protection du consommateur au Cameroun et à l’article 240 du code pénal».

Quand à l’Agence de Régulation des Télécommunications (ART), la Ligue Camerounaise des Consommateurs l’accuse de n’avoir pas constatée la défaillance et sanctionnée les opérateurs pour publicité mensongère et escroquerie vis-à-vis des consommateurs camerounais.

La salle d’audience serait certainement étroite le 28 janvier prochain pour contenir tous ces curieux qui seront là pour comprendre la vérité sur la 4G qui fait du grand bruit au Cameroun depuis le 16 décembre 2015.

Peter NGOH KUM

http://www.cameroon-info.net/

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau