Cameroun – 83ème Anniversaire de Paul Biya : le Comité central du Rdpc prépare l’évènement

La Maison du Parti de Bonanjo a abrité mardi le 09 février 2016 une rencontre en prélude à l’organisation d’un gigantesque meeting le 13 février prochain, jour anniversaire du Président de la République, Son Excellence Paul Biya.

Présidents des sections RDPC, OFRDPC (l’organisation des femmes du Rassemblement démocratique du peuple camerounais), OJRDPC (Organisation des jeunes du même parti politique au pouvoir) se sont retrouvés autour du Ministre Laurent Esso, Chef de la délégation du Comité central du RDPC dans la région du Littoral, par ailleurs Ministre d’Etat en charge de la Justice, Garde des Sceaux.

Il était question de rappeler quelques éléments essentiels des textes de base du parti et surtout de préparer le grand meeting de samedi. Etaient également de la partie, tous les ministres originaires du Littoral. A l’instar du Ministre Narcisse Mouelle Kombi de la Culture et des Arts, MBella MBella des Relations extérieures, Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe des Enseignements secondaires. Sans oublier les sénateurs de la région du Littoral et bien sûr les militants de la base puis tous les responsables des sections du Moungo, Nkam, Wouri et de la Sanaga maritime. La grande rencontre tenait aussi lieu d’appel à la candidature du président Biya lors des échéances électorales de 2018, a appris Camerpost.

Né le 13 février 1933 à Mvomeka’a, sous le nom de Paul Barthelemy Biya’a Bi Mvondo, il est le second président de la République du Cameroun, en fonction depuis le 6 novembre 1982. Il est réélu à ce poste à plusieurs reprises, notamment en 1992, 1997, 2004 et 2011. Il va également prendre les commandes du parti unique, l´union nationale camerounaise (Unc), qui change de dénomination pour devenir le Rassemblement démocratique du Cameroun en mars 1985.

Par la rencontre d’hier, ses militants ont déjà donné le coup d’envoi des réjouissances. Rappelons que les assises de mardi dernier avec la base ont eu lieu après les récentes élections au sein du parti. Lesquelles ont donné lieu à beaucoup de contestations, tensions et conflits dans les quatre coins du pays. Il s’est agi du renouvellement des bureaux des organes de base du RDPC et de ses organes spécialisés pour doter cette formation politique, selon le président national, de responsables jouissant d’une légitimité renouvelée ou renforcée.

© CAMERPOST par Linda Mbiapa

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau