Cameroon : La dépouille d’Albert Ebossé rapatriée au Cameroun

La dépouille mortelle du footballeur camerounais de la JS Kabylie, Albert Ebossé, touché samedi dernier par un projectile lancé des tribunes du stade du 1er novembre de Tizi Ouzou lors du match face à l'USM Alger, a été rapatriée ce jeudi vers Douala au Cameroun.

Ebosse depouille

La cérémonie de recueillement, au salon d'honneur de l'aéroport d'Alger, s'est déroulée en présence du ministre des Sports, Mohamed Tahmi, de l’ambassadeur du Cameroun en Algérie, Claude Joseph Mbafou et de l'ambassadeur d'Algérie au Cameroun, Milat Toufik. Le Directeur général de la Protection civile Mustapha Lahbiri y était également présent. La levée du corps a eu lieu, à bord d'une ambulance, à partir de l'hôpital militaire d'Ain Naadja, en présence des membres de la famille du joueur, accompagné par une délégation composée du président de la JS Kabylie, Mohand Chérif Hannachi et de responsables de la wilaya de Tizi-Ouzou.

"Albert Ebossé était non seulement un joueur au sein de notre club, mais aussi le fils chéri, adulé et adopté par toute une région. Sympathique, il était aussi un joueur exemplaire sur et en dehors du terrain", a déclaré Hannachi à la presse. Pour le président de la JS Kabylie," la mort tragique d'Albert Ebossé, ne doit en aucun cas être utilisée ou déviée de son contexte." "La mort est amère, et ce qui est plus dramatique, c'est d'utiliser cette dernière à des fins machiavéliques et malsaines. Arrêtons de salir l'image d'un club qui a tant donné à son pays et que des hommes ont su et pu bâtir grâce à leur dévouement, leur intelligence et leur sacrifice", a ajouté Hannachi.

De son côté, Alex Bodjongo, le frère aîné de l’attaquant camerounais, était très ému par le décès d'Ebossé, lui qui avait suivi le match face à l'USMA sur l'une des chaînes satellitaires algériennes. "Albert était aimé de tout le monde. C’est quelqu'un de très gentil et de très sympathique. On doit s'armer de beaucoup de courage pour faire face à cette tragique épreuve", a déclaré à l'APS, Alex Bodjongo. Pour ce qui est des causes ayant conduit à la mort tragique d'Albert Ebossé, le frère de l'attaquant de la JS Kabylie a tenu à confirmer les résultats préliminaires de l'autopsie accomplie par le médecin légiste.

"Les causes réelles de la mort de mon frère ont été citées dans un communiqué du Parquet de la République près le tribunal de Tizi-Ouzou. Je ne peux pas dire plus", a-t- il dit. Selon un communiqué du Parquet de la République près le tribunal de Tizi-Ouzou, citant les résultats préliminaires de l'autopsie accomplie par le médecin légiste, la mort d'Ebossé est due à un "traumatisme causé par un objet contondant et tranchant provoquant une hémorragie interne."

Une délégation algérienne, composé de deux membres du Conseil d'administration de la JSK, a accompagné la dépouille du défunt lors de son rapatriement au Cameroun pour présenter les condoléances de l'Algérie à sa famille.

© Source : radioalgerie.dz

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau