AU TRIBUNAL: Adèle Mballa Atangana, ancienne présentatrice du Journal Télévisé de la CRTV, condamnée !

adele-mballa-atangana-crtv-001-2012-ns-400.jpg

Apres sa suspension a la CRTV pour «imitation de signature de certains responsables de la Crtv et réponse tardive a une demande d’explication», L’ex Directrice du Centre de Formation Professionnel de la CRTV (CFPA), vient d’écoper d’une condamnation pour destruction des biens et trouble de jouissance par le tribunal de Mfou. La fin de d’année de 2012 est un cauchemar pour Adele Mballa Atangana.

Elle doit verser 2,6 millions de Francs CFA au sieur Kamgue Ntouma et 190.000 fcfa au Ministère public. Selon des informations recueillies auprès des victimes, l’affaire porte sur un litige foncier dont une parcelle de terrain de 1000m2 est querellée au lieu dit Nkongoa, a 10 Km de Yaounde, en allant vers Mfou.

Adele Mballa Atangana qui est la voisine, aurait déclaré qu’elle ne «souhaite pas cohabiter avec des ressortissants d’origine bamiléké, de peur d’avoir une porcherie a proximité de sa maison».

L’ancienne directrice du CFPA aurait dans un premier temps souscrit à l’achat du terrain avant de tenter de le déguerpir par le moyen du trafic d’influence et de ses relations dans l’administration. Pour mettre ses ambitions a exécution, elle a procédé à la destruction des murs déjà construits.

C’est ainsi que le nommé Kamgué Ntouma, proprietaire des lieux, a porté l’affaire devant les tribunaux qui ont abouti a la décision ci-dessus mentionnée, pour dommages et préjudices causés.

© Hugues BOSSOKEN | Cameroon-Info.Net

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau