Affaire Eto'o : Hélène Nathalie Koah à l'offensive à Paris

Nathalie koah copine etoo 001 ns 601Après s’être vue restituer son passeport sur ordre des plus hautes autorités de la Police camerounaise, l’ex de Samuel Eto’o a pu quitter Yaoundé.

La très médiatique Hélène Nathalie Séraphine Koah, a pris l’avion avant-hier, dimanche 06 juillet 2014, à Yaoundé à destination de Roissy-Charles de Gaulle.

À Paris, celle qui est devenue la coqueluche des médias camerounais et ivoiriens poursuivra une offensive médiatique anti-Eto’o qui lui a déjà coûté un immense pactole et quelques retournements de vestes.

Au programme : une offensive judiciaire où elle continuera de se présenter comme la victime impuissante d’un Samuel Eto’o présenté comme proxénète, sado-masochiste, cynique, violent, manipulateur...

Si tout se passe bien, elle pourrait avoir un joli retour sur investissement.

Son avocat, Maître Ndam Mama, annonçait récemment avoir déposé deux plaintes contre Samuel Eto’o : à Londres et à Yaoundé. La première pour menaces sous condition, violence, et tentative de viol, tandis qu’une plainte additive portera sur la publication de photos obscènes, atteinte à la pudeur...

Des photos de type pornographiques de l’ex employée de la compagnie aérienne Camair.co ont, d’après l’avocat, été postées depuis la capitale britannique où réside l’avant-centre de Chelsea.

On change d’époque et de lieu. Passé le temps où la «belle-mère», Marie-Jeanne Amogo Koah réglaient à Yaoundé les problèmes récurrent du couple…

Jean-Marc Soboth

@Cameroonvoice

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 08/07/2014