TUNISIE, VIDÉO: MORT DE ADEL KHADRI,LE JEUNE HOMME QUI S'EST IMMOLÉ MARDI À TUNIS

Il voulait alerter l’opinion sur le chômage des jeunes en s’immolant par le feu dans la capitale tunisienne.

Adel Khadri, 27 ans, est mort mercredi des suites de ses graves brûlures après s'être immolé par le feu sur les marches du Théâtre municipal de Tunis, au coeur de la capitale. Un geste qui rappelle la mort de ce vendeur à Sidi Bouzid il y a deux ans qui avait suscité une immense émotion et déclenché la révolution tunisienne et le Printemps arabe.

Avant de s'asperger d'essence, il a crié «Voilà la jeunesse qui vend des cigarettes, voilà le chômage!»...Le président tunisien Moncef Marzouki a appelé mercredi le nouveau gouvernement à ne pas oublier le jeune s'étant immolé par le feu, soulignant que la jeunesse, frappée par la misère et le chômage, était "à bout de patience" mais que le pouvoir n'avait pas de solution "magique".

FKG 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau