Scandale au Vatican: Voici le Cardinal qui a précipité la démission du Pape Benoît XVI

Selon un câble Vatileaks, bien avant l'élection du Pape François, Benoît XVI, alors patron de l'Eglise catholique, aurait été exaspéré par les accusations pour conduite sexuelle du Cardinal Archevêque Keith O'Brien. Celui-ci, après avoir démissionné de ses fonctions, ne devait pas prendre part au dernier conclave. Le rapport secret qui accable le Cardinal britannique sur la table du Pape François.

Il n'aura pas fallu 2 jours... Dès le lendemain de la révélation par le journal dominical britannique The Observer qu'il fait l'objet d'accusations pour conduite sexuelle «inappropriée» de la part de 3 Prêtres et d'un ancien Prêtre, on apprenait que le Cardinal-Archevêque d'Edimbourg, Keith O'Brien, démissionnait de son poste d'Archevêque. Le prélat renonçait aussi à participer au conclave qui doit élire le successeur à Benoît XVI, alors qu'il s'apprêtait, comme tous ses collègues, à s'envoler pour Rome. O'Brien, qui fêtera ses 75 ans en mars, devait démissionner comme Archevêque, selon la tradition, au lendemain de son anniversaire.

L'usage veut toutefois que le sortant poursuive sa charge quelque temps, nécessaire au Pape pour procéder à la désignation d'un successeur. Mais les informations sur la conduite inappropriée du Cardinal ont amené le Pape, selon les sources vaticanes, à accélérer sa démission, avant même son anniversaire: «C'est qu'il devait y avoir de bonnes raisons», commente pour Le Soir Rik Torfs, professeur de droit canonique à la Kul (et sénateur Cd&V). Le Cardinal O'Brien, toutefois, tout en demandant pardon pour ses manquements, a réfuté les accusations dont il fait l'objet.

La participation au conclave est une autre affaire. Le titre cardinalice n'est pas lié à la fonction, et est attribué à vie: les Cardinaux sont des conseillers du Pape, dont la seule fonction opérationnelle est l'élection du nouveau Pape. Chaque Cardinal a donc à la fois le droit et le devoir de participer au conclave. «Il n'y a que 2 motifs prévus de renonciation à la participation au conclave, précise Rik Torfs: la maladie, et l'empêchement majeur, (« gravis impedimenturn»). Le fait de ne pas se sentir dans la condition morale nécessaire est un cas prévu d'empêchement majeur. Mais dans les 2 cas de figure, le collège des Cardinaux doit accepter le motif avancé. Je suppose que les Cardinaux vont effectivement l'accepter...» Le Cardinal O'Brien a en tout cas indiqué qu'il «ne souhaite pas que l'attention médiatique à Rome soit centrée sur lui plutôt que sur Benoît XVI et son successeur». Avec cette «abstention», le nombre de cardinaux participant au conclave pourrait bien descendre de 118 à 115, vu le retrait probable de 2 cardinaux en mauvaise santé.

Le conclave peut être avancé

Le Pape sortant vient quant à lui de promulguer un décret «motu proprio» (de son propre chef) exceptionnel: celui-ci permet formellement aux Cardinaux d'avancer la date du début du conclave, s'ils le jugent nécessaire. Selon la constitution apostolique, l'élection du nouveau Pape doit débuter entre 15 et 20 jours après la déclaration de vacance du siège de Saint-Pierre, en l'occurrence ce jeudi 28 février. Ce délai est prévu pour donner le temps aux Cardi¬naux de rejoindre Rome lorsque le Pape meurt. Mais comme les Cardinaux seront déjà à Rome jeudi, certains jugeaient ce délai inutile.

Toutefois, l'ambiance délétère créée par les derniers rebondissements - la démission du Cardinal O'Brien, et le parfum de scandale entourant le rapport secret de 3 Cardinaux sur le scandale des fuites Vatileaks, remise ce lundi à Benoît XVI qui en réserve la teneur à son successeur - pourrait bien avoir l'effet inverse: la crise au sein de l'Eglise est telle, qu'elle justifie amplement que les Cardinaux prennent leur temps pour débattre de l'orientation du prochain pontificat, et de celui qui devra y présider. 15 jours pour les «congrégations», ces réunions précédant le conclave lui-même, ne seront sans doute pas de trop.

JUREK QUCZKIEWICZ (Source LE JOURNAL PARISIEN du 26 Février 2013)

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau