SAMUEL ETO’O VEUT PRENDRE EN CHARGE LES OBSÈQUES DE LA MÈRE DE GBAGBO

Samuel eto o 5Le Camerounais n’est pas le seul footballeur à manifester cette intention. Les Ivoiriens Didier Drogba et Bakary Koné ont aussi entrepris de s’impliquer.

Samuel Eto’o Fils veut rendre à sa manière un dernier hommage à la mère de l’ancien président ivoirienLaurent Gbagbo. Le grand footballeur camerounais a entrepris de prendre en charge les obsèques de Madame Marguerite Gado, décédée le 15 octobre 2014 à Yamoussoukro, à l’âge de 94 ans, peu après son retour en Côte d’Ivoire après un exil de trois ans au Ghana. L’information a été révélée mercredi 10 décembre 2014 par le journaliste ivoirien Simplice Allard. Le rédacteur en chef du journal d’opposition Le temps, citant « la famille de la défunte », a posté la nouvelle sur son compte facebook.

« Eto’o demande à prendre en son compte toutes les dépenses des obsèques … », peut-on lire. L’on apprend toujours de notre confrère que l’ancien capitaine des Lions indomptables du Cameroun n’est pas le seul footballeur à vouloir contribuer à l’organisation de la cérémonie de funérailles de la génitrice de Gbagbo. Il y a aussi les Ivoiriens Bakary Koné et Didier Drogba. «Le footballeur Bakary Koné décide de prendre à son compte les frais du cercueil, la morgue et la tombe. Didier Drogba organisera une veillée populaire à Yopougon». Des réactions positives ont déjà été enregistrées. Commentant le geste, une internaute le trouve « très touchant de leur part ». Tandis qu’un autre salue des « âmes généreuses ».

@cameroon infosnet

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau