Rebelote. Desmond Tutu consteste la loi anti-gay ougandaise

L'archevêque sud-africain Desmond Tutu a appelé dimanche le président ougandais Yoweri Museveni à renoncer à promulguer une loi anti-homosexuels.

Tutu 1

Le vieil homme a estimé que légiférer contre l'amour entre adultes consentants rappelait le nazisme et l'apartheid. «Mon appel au président ougandais Museveni est d'utiliser le débat dans son pays sur la loi contre l'homosexualité comme un catalyseur pour renforcer la culture des droits de l'homme et de la justice en Ouganda». Il lui a suggéré de plutôt renforcer les sanctions pénales contre les auteurs de viols, de crimes sexuels contre les enfants, et «si besoin», contre ceux qui sont impliqués dans la prostitution, «acheteurs ou vendeurs». «Renforcer ces domaines de la loi protègera certainement bien plus les enfants et les familles que de criminaliser les actes d'amour entre des adultes consentants».

Desmond Tutu a balayé l'argumentation de la présidence ougandaise qui estime que, en l'absence de gène de l'homosexualité, l'amour entre personnes du même sexe est un comportement qui peut se désapprendre. «Il n'y a aucune justification scientifique pour les préjugés et la discrimination, jamais. Et aucune justification morale non plus», a martelé Tutu. «L'Allemagne nazie et l'Afrique du Sud, entre autres, en sont la démonstration».

http://www.cameroonvoice.com

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau