Moscou stupéfait par les déclarations de Paris sur l'insuffisance de ses actions en Syrie

Les déclarations françaises selon lesquelles les démarches russes en Syrie sont insuffisantes ne suscitent que perplexité auprès des autorités russes, a affirmé samedi le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov.
 

"La déclaration du ministre français de la Défense selon laquelle les actions de l'aviation russe en Syrie ne +convainquent+ pas Paris que la lutte contre les islamistes est notre priorité provoque notre perplexité", a riposté le général russe suite aux allégations de Jean-Yves Le Drian.

"Il faudrait rappeler à M.Le Drian que l'objectif principal et unique de l'opération russe en Syrie consiste à anéantir le plus grand foyer du terrorisme international qui, l'année passée, a failli engloutir tout le territoire du pays-membre de l'Onu", a-t-il poursuivi.

D'après M.Konachenkov, les succès des forces aériennes russes en Syrie ne se mesurent pas aux déclarations sur le nombre des bombes larguées sur les positions de Daech, mais aux centaines de localités libérées et aux centaines de kilomètres carrés de sol nettoyés des djihadistes.

"Ce ne sommes pas nous qui devons convaincre Paris sur l'efficacité de nos démarches contre les terroristes en Syrie, mais ce sont ceux qui leur ont promis de venger la mort des citoyens Français le 13 novembre 2015", a ajouté M. Konachenkov.

De plus, la responsabilité de ce "nid de guêpes" créé en Syrie ne pèse point sur les épaules de Moscou, mais incombe aux personnes critiques aujourd'hui qui ont armé des groupes islamistes depuis 2011, a-t-il fustigé.

Le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian a déclaré jeudi à Paris que les efforts déployés par la Russie en vue de venir à bout de Daech ne suffisent pas pour convaincre Paris que la lutte antiterroriste figure parmi les priorités de Moscou en Syrie.

Répondant à l'appel du président syrien Bachar el-Assad, la Russie a lancé le 30 septembre dernier une opération aérienne contre les positions des groupes terroristes, dont l'EI et le Front al-Nosra, sur le territoire syrien. Le 15 janvier, le ministère russe de la Défense a annoncé que lors des 100 jours de l'opération en Syrie, les forces aérospatiales russes avaient libéré 217 localités et frappé des cibles d'infrastructure de Daech avec 97 missiles de croisière.

Au total, depuis le début de l'opération en Syrie, les forces aériennes russes ont effectué 5.662 sorties militaires.

 

Sputniknews

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau