Libye,Attentat contre l'ambassade de France: deux gardes français blessés

incendie-libye270612300.jpg

Un attentat a visé ce mardi matin l'ambassade de France à Tripoli, en Libye, et fait deux blessés.

Une source française a confirmé une «attaque» contre l'ambassade et confirmé qu'un gendarme avait été grièvement atteint et un second légèrement. L'explosion s'est produite à 7 heures (5 heures, heure locale). Une source de sécurité libyenne a affirmé qu'elle était due à une voiture piégée.Selon un correspondant de l'AFP sur place, le bâtiment abritant les locaux de la chancellerie a été fortement endommagé et une partie du mur de l'enceinte a été détruite. Deux voitures garées devant l'ambassade étaient calcinées. Les forces de sécurité tentaient de faire évacuer les lieux et de bloquer le périmètre. L'ambassade est installée dans une villa à deux étages située au coin d'une rue du quartier résidentiel de Gargaresh. «On a entendu une forte détonation. C'était une très grave erreur d'installer l'ambassade de France dans notre quartier», a déclaré l'un des voisins accourus sur les lieux.

«Il ne reste plus rien de mon bureau», constate une employée française de l'ambassade. Sous le souffle de l'explosion, deux villas en face de l'ambassade ont également subi d'importants dégâts et les vitres d'un commerce, 200 mètres plus loin, ont été soufflées. La rue devant la chancellerie a été inondée d'eau, vraisemblablement en raison de l'explosion d'une canalisation. La France «condamne avec la plus grande fermeté l'attentat», a déclaré mardi le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius. «En liaison avec les autorités libyennes, les services de l'Etat mettront tout en oeuvre pour que toute la lumière soit faite sur les circonstances de cet acte odieux et que ses auteurs soient rapidement identifiés», ajoute le ministre dans un communiqué.

@AFP

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau