"L'afflux des migrants risque de provoquer une guerre civile en Europe"

Des rassemblements anti-islamistes sont prévus dans plusieurs pays européens pour le 6 février prochain.
 

L'Europe doit réagir à la crise migratoire actuelle qui risque de provoquer une guerre civile et religieuse, c'est la raison pour laquelle une manifestation contre l'islamisation de l'Europe s'est tenue mercredi au centre de Prague, a déclaré à Sputnik Vladimira Vitova, présidente de l'ONG Forum tchèque pour la paix qui a organisé la manifestation.

"Nous souhaitons appeler les Européens à préserver la paix sur le continent, parce que l'arrivée des réfugiés risque de provoquer une guerre civile et religieuse (…). Nous appelons à mettre fin à l'afflux incontrôlé des migrants en Europe", a indiqué Mme Vitova.

Selon elle, "l'UE a beaucoup fait pour encourager cette tendance de migration vers les pays européens, parce qu'elle se considère plus comme une union politique qu'économique. Elle s'est donnée la mission humanitaire et politique d'inclure le plus de gens possible dans le giron de la démocratie et des valeurs européennes".

"La tension monte entre les Européens de souche et les migrants, cela peut avoir des conséquences tragiques (…). Selon les récents sondages du Centre tchèque d'étude de l'opinion publique, seuls 2% des personnes salueraient l'arrivée des migrants en République tchèque", a ajouté Vladimira Vitova.

Plusieurs associations annoncent des manifestations partout en Europe, celles-ci étant prévues pour le 6 février. Les organisateurs entendent ainsi dénoncer l'islamisation et l'immigration sur le continent. Ces manifestations — initiées par le mouvement PEGIDA — se tiendront dans plusieurs grandes villes européennes.


 

Sputniknews

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau