J’aime l’Afrique, Toute mes actions en Afrique était pour le bien-être de sa population”

Sur tous les medias et réseaux sociaux, on ne parle que de la polémique de Nicolas Sarkozy et pourtant cet homme a tant d’amour pour l’Afrique. Nicolas Sarkozy est un Français et un Européen convaincu qui a une vision bien lucide de la situation internationale qui repose sur l’exploitation de l’Afrique. Il est cependant devenu le grand ami des Africains par ses actions. Vous verrez que toutes les actions qu’il a menées était pour le bien-être des Africains

Nicolas Sarkozy - Affaire Karachi. source d'image www.infos-voyance.com

Ses actions

Les actions de Nicolas Sarkozy en Afrique ont été néfastes aux Africains, comme celles de tout président Français, depuis De Gaulle jusqu´à François Hollande. Mais la manière et la vanité avec laquelle cet homme a posé ces actes ont enfin sorti les Africains du profond sommeil dans lequel ils ont été plongés depuis la nuit des temps, car à chaque fois, l´ami Nicolas prend le soin de passer un message clair à ses amis, les Africains. Prenons quelques exemples :

 Le discours de Dakar : En un seul discours, Nicolas Sarkozy a expliqué, à haute voix, comment les occidentaux considèrent les Africains.

– L´ultimatum de Nicolas Sarkozy à Laurent Gbagbo : Les Africains n´ont toujours pas digéré que Nicolas Sarkozy lance en direct, à la télévision, une menace à Gbagbo et sa femme. Pourtant les autres présidents l´ont fait et continuent de le faire, mais pas devant la télévision comme notre ami.

– Le bombardement de la présidence de Cote d´ivoire : Depuis des décennies, les Africains ne se soucient pas que les bâtiments de leur présidence appartiennent à la France ou qu´il y ait des tunnels entre cette présidenceet l´ambassade de France. Par contre ils sont choqué que la France viennent bombarder sa propriété en terre Africaine.

– La BCEAO : La casse de cette banque centrale par les rebelles soutenu par la France et les transfert des signatures, pour les avoirs Ivoiriens, de Gbagbo le Président à Ouattara le Rebel ont plongé les Africains dans une eau froide pleine de glaçons. Ils comprennent mieux que le FCFA ne leur appartient pas et que la souveraineté monétaire est primordiale.

– Les embargos sur les armes et les médicaments : LesAfricains ont mieux cerné le vrai visage criminel de l’ONU et de toutes les associations de droits de l´homme.

– L´assassinat de Mouammar Kadhafi et la déportation de Gbagbo : sont à mes yeux le plus important message car il s´adresse aux dirigeants Africains, qui, embourbés dans les sectes et la luxures, semblaient immunisés contre de tel message.

Ainsi, Grace à Nicolas Sarkozy : On peut parler du FCFA, de ses méfaits et de la volonté d’en finir avec cette monnaie nazi.

– De plus en plus de dirigeants Africains qui brutalisaient voire assassinaient leur population ont compris que celle-ci est leur seul rempart et on les voit maintenant appeler le peuple a rester uni et à être vigilent face à la menace extérieure.

– Les Français sont toujours bien et chaleureusement accueillis en Afrique mais avec une méfiance et une attention particulières.

– Les dirigeants Africains, qui ignoraient la liberté d’expression, encouragent maintenant leurs propres medias pour dire la vérité sur ce qui se passe au détriment de ces grands media mensonges qui étaient capables d´expliquer aux Africains pourquoi le soleil avait une couleur verte.

– Ces medias mettent régulièrement à nu les actions des prédateurs de tout bord, des humanitaires pédophilesaux forces armées étrangères transformées en transporteur d’or.
Au vue de ce bilan, Nicolas Sarkozy, bon Français et bon Européen, se révèle être finalement un grand ami des africains. Alors, aux lieux de polémiquer sur son message, il faut le prendre au sérieux.

Extrait de l’article : Nicolas Sarkozy: Ce Grand Ami des Africains .
Source : Cameroonvoice.com

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau