France: Nicolas Sarkozy mis en examen

L'ex-Président français Nicolas Sarkozy a été mis en examen jeudi 21 mars, où il a ete auditionné sur le financement de sa campagne présidentielle en 2007.

sarkozy-1.jpg

Nicolas Sarkozy a quitté le palais de justice de Bordeaux, où il a été entendu jeudi soir, à bord d'une voiture sombre précédée par une voiture de police circulant à vive allure, après plusieurs heures d'audition par le Juge Jean-Michel Gentil qui l'a confronté à quatre membres du personnel de la milliardaire Liliane Bettencourt, l'héritière de l'Oréal. Le Juge avait organisé cette confrontation afin d'établir précisément combien de fois Nicolas Sarkozy s'est rendu chez Liliane Bettencourt en 2006 et en 2007.

L'ancien Président a toujours affirmé ne s'être rendu qu'une seule fois au domicile des Bettencourt pendant sa campagne électorale, et il a surtout démenti avoir reçu de l'argent pour financer cette campagne. Selon les employés de maison qui sont passés devant le Juge ce jeudi, Nicolas Sarkozy s'est bien rendu à plusieurs reprises au domicile des Bettencourt. Les responsables de son parti UMP n’ont pas tardé à réagir face à cette inculpation du challenger de François Hollande. Pour eux, ceci est un séisme politique.

La mise en examen de Nicolas Sarkozy pour "abus de faiblesse" si elle devait se traduire par un renvoi en correctionnelle, compromettrait l'éventuel retour en politique de l'ancien Président de la République, qui reste de loin, le préféré des sympathisants de droite. Nicolas Sarkozy est le deuxième Chef de l'Etat, après Jacques Chirac, à avoir maille à partir avec la justice. Son Avocat Me Thierry Herzog a annoncé son intention de "former immédiatement un recours".

© Peter KUM | Cameroon-Info.Net

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau