Facebook lance une campagne contre les commentaires racistes en Europe

 

Facebook, fortement critiqué pour son laxisme vis-à-vis de la violence des commentaires qu’on y trouve trop souvent, a décidé de réagir. Ce lundi, l’entreprise a annoncé une campagne européenne pour lutter contre l’afflux de commentaires haineux et racistes.

Facebook

La campagne de Facebook est intitulée «  Online Civil Courage Initiative  » (Initiative pour le courage civil en ligne). Elle a été lancée ce lundi à Berlin. Un million d'euros seront investis pour soutenir l'action des organisations non gouvernementales luttant contre le racisme et la xénophobie.

Sheryl Sandberg, chef de projet à Facebook, a expliqué que les discours de haine n'avaient « pas leur place dans notre société », y compris sur Internet. Pourtant, dans la réalité, on observe que le racisme et la haine sont, au contraire très présents. La suppression des messages est parfois très lente. Dans d’autres cas, Facebook explique tout simplement qu'ils sont « conformes aux standards de la communauté » ou qu'ils « aident le débat ».

En tout cas, le 15 janvier, Facebook a annoncé avoir engagé un éditeur pour repérer et supprimer les commentaires haineux sur le réseau social allemant.

On verra, par la suite, s’il en ira de même dans le reste de l’Europe.

Faites de sudinfo.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau