ETATS-UNIS: «LA TAUPE» DE WIKILEAKS RECONNUE COUPABLE DE VIOLATION DE LA LOI SUR L'ESPIONNAGE

drapeau-etas-unis.jpg

 

Il risque plus de 136 ans de prison. Le verdict a l'encontre de Bradley Manning a été énoncé depuis Fort Meade, aux Etats-unis ce mardi 30 juillet. S'il échappe à l'accusation de « collusion avec l'ennemi », le soldat américain a été reconnu coupable de « violation de la loi sur l'espionnage », pour avoir transmis plusieurs milliers de documents secrets au site WikiLeaks. Bradley Manning était jugé par une cour militaire. Il devrait être fixé sur son sort d'ici peu.

@camnews

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau