Côte d’Ivoire: Produits cosmétiques éclaircissants interdits par le gouvernement

Mauvaise nouvelle pour les « Tchatchosseurs », un terme ivoirien désignant les personnes qui se dépigmentent la peau.

Côte d’Ivoire: Produits cosmétiques éclaircissants interdits par le gouvernement

En effet, un décret interdisant les produits cosmétiques éclaircissant en Côte d’Ivoire a été signé à l’issue du conseil de ministres présidé par Alassane Ouattara. Le Ministre de la Communication, porte-parole adjoint du gouvernement ivoirien, Me Affoussiata Bamba-Lamine hier mercredi 29 avril 2015, a annoncé l’interdiction des produits cosmétiques éclaircissant contenants plus de 2% d’hydroquinone en vue de « sauvegarder la santé publique ». 237online.com Selon le gouvernement, la prise de ce décret, a pour but « de rationaliser la fabrication et l’usage des produits cosmétiques et d’hygiène corporelle afin de sauvegarder la santé publique ».
Désormais, on ne pourra plus vendre n’importe quel type de produits dangereux pour la santé publique en Côte d’Ivoire. En liaison avec le ministère de la santé et celui du commerce, industrie et communication, il a été pris un projet de décret qui porte sur la réglementation des produits cosmétiques et des produits d’hygiène

corporelle, A déclaré Me Affoussiata Bamba-Lamine. «Sont interdits des produits cosmétiques éclaircissants ou d’hygiène contenants de l’hydroquinone au-delà du seuil de 2% qui est le seuil internationalement admis, le mercure et ses dérivés, les corticoïdes, la vitamine A, qui permettent de dépigmenter la peau,… tous ces produits sont interdits. Pour pouvoir apprécier le suivi de cette mesure, un comité national d’évaluation et d’autorisation de commercialisation a été mis en place…», A t-elle ajouté lors de sa conférence de presse.

 237online 237ONLINE

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau