Bolt privé des JO?

bolt.jpg

La Jamaïque est dans le collimateur de l'AMA (Agence mondiale antidopage). Et Usain Bolt pourrait payer les pots cassés.

David Howman, le directeur de l'AMA (Agence mondiale antidopage), a mis la pression sur la Jamaïque afin de se pencher avec plus d'attention sur la politique de l'agence antidopage de l'île d'Usain Bolt. Une information relayée par The Telegraph aujourd'hui. Il se base sur les propos de Renee Anne Shirley, ex-directeur de Jadco (agence antidopage jamaïcaine). D'après elle, le gouvernement jamaïcain ne prend pas assez au sérieux le problème et son programme antidopage est totalement insuffisant.

De lourdes conséquences

Du coup, "si rien ne se passe" (dixit David Howman), la Jamaïque, non conforme avec son code antidopage, pourrait être sévèrement punie par l'AMA: l'exclusion de la Jamaïque des grandes compétitions d'athlétisme et des JO. 

 source:7sur7

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 22/08/2013