Afrique-USA:Barack Obama, premier président noir des USA qui brisa toutes les chaines sur l’ile symbole de l’esclavage à Gorée.

L’île Gorée, sa maison des esclaves et son incroyable porte du "non-retour" vers l’Amérique par force pour plusieurs milliers d’africains… moment intense de grandes émotions pour tout Homme épris de grandes libertés.

obama-2.jpg

Le président Obama lors de son pèlerinage sénégalais avec sa famille sur les traces de la traite négrière à Gorée se sont ressourcés sur cette île chargée d’histoires abominables. Comme le font tous les grands hommes, au lieu de se morfondre dans un passé qu’il ne peut pas réécrire, le président Obama regarde vers demain pour que de tels crimes contre l’humanité ne se reproduisent .

Il le dit : '' pour un Africain-Américain, un président africain-américain, avoir la possibilité de visiter ce site donne plus de motivation pour défendre les droits à travers le monde'". Le président Obama de père kenyan, son épouse Michelle Obama afro-américaine ayant des ancêtres africains et leurs deux filles Malia et Sasha garderont un souvenir merveilleux et troublant de ce lieu hautement symbolique.

En visitant ce lieu, le président Obama suit ainsi les traces de ses prédécesseurs Bill Clinton et George W. Bush tout comme un de ses héros Nelson Mandela premier président noir de l’Afrique du Sud. L’île Gorée lieu symbole de la mémoire de la traite négrière, sa maison des esclaves et son incroyable porte du "non-retour" vers l’Amérique par force pour plusieurs milliers d’africains… moment intense de grandes émotions pour tout Homme épris de grandes libertés.

© Camer.be : Félicité Ngadja

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau