Mariage gay : le débat tourne à l'aigre au Sénat

Une disposition concernant le nom patronymique et touchant tous les couples a provoqué une levée de boucliers des opposants au projet de loi.

senat-1306672-jpg-1185534.jpg

Le débat sur le projet de loi de mariage homosexuel a tourné à l'aigre mercredi soir au Sénat, à l'occasion de l'étude d'une disposition concernant le nom patronymique et touchant tous les couples. Cette disposition, inscrite dans l'article 2 du projet, concerne la dévolution du nom de famille : en cas de désaccord ou d'absence de choix des parents, les noms de chacun d'eux, accolés dans l'ordre alphabétique, seront donnés à l'enfant, alors qu'actuellement c'est le nom du père qui est attribué.

"Cet article illustre la mauvaise préparation du projet de loi", a accusé Patrice Gélard qui pilote le débat pour l'UMP. "On nous dit que le mariage pour tous ne modifie rien pour les autres couples. Or, c'est faux." "On n'imagine pas à quel point cette disposition va perturber les prochaines générations", a affirmé Jean-Pierre Leleux (UMP). Les sénateurs de droite ont repris ainsi les arguments déjà employés par leurs collègues députés lorsque cet article avait été présenté à l'Assemblée.

"Je suis fier de la patience et de la détermination de mes collègues" devant ces interventions, a alors déclaré le président du groupe PS François Rebsamen, accusant certains sénateurs de droite de lire des fiches que venaient de leur préparer leurs collaborateurs.

"Cette attaque est décevante de votre part", lui a répondu Christophe Béchu (UMP), défendant le droit de l'opposition à défendre ses idées et à se faire entendre. Le président de séance, Jean-Léonce Dupont (UDI-NC), a suspendu le débat avant le vote de l'article, l'UMP ayant demandé la vérification du quorum.

Il reprendra jeudi à 9 h 30. L'examen du projet de loi, déjà adopté en première lecture par l'Assemblée nationale, est prévu pour durer au Sénat jusqu'à vendredi.

AFP

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 11/04/2013