Les cambriolages augmentent et exacerbent le sentiment d'insécurité partout en France

La France a-t-elle peur ? Jeudi 19 décembre était présenté à Paris le rapport annuel de la criminalité en France. Ce rapport, publié par l'Observatoire national de la délinquance, dépeint également depuis neuf ans l'état du sentiment d'insécurité en France.Police 2

Particularité du cru 2013 : ce sentiment d'insécurité augmente et surtout dans des zones habituellement tranquilles. Principale cause : la forte hausse des cambriolages. Un Français sur cinq a peur dans son quartier ! Pas d'alarmisme tout de même : ils ont peur à un moment donné, mais pas en permanence. En tout cas, fait nouveau, le sentiment d'insécurité augmente dans tout le pays.

« Le sentiment d'insécurité a plutôt tendance à augmenter ailleurs que dans les zones urbaines sensibles : dans les campagnes, dans les villes, sur l'ensemble du territoire couvert par l'enquête, explique Stefan Lollivier qui dirige l'orientation de l'Observatoire de la délinquance. En particulier parce que le vol est quelque chose de plus répandu sur tout le territoire. Donc le sentiment d'insécurité augmente partout, mais il est particulièrement fort dans les zones urbaines sensibles ».

Principale cause : les 700 000 vols commis l'année dernière en France. Parmi eux, une hausse très significative des cambriolages. Cyril Rizk est responsable des statistiques à l'Observatoire de la délinquance. « Il y a une spécialisation de certaines groupes criminels sur les cambriolages et sur le vol d'or dans les logements, analyse-t-il. Après on le fond et on obtient des revenus assez importants. Mais comme il n'y a pas beaucoup d'or dans chaque logement, il faut commettre beaucoup de cambriolages. Donc ça explique cette forte hausse ». Dernière information : si les cambriolages augmentent, les violences physiques et le vol de véhicules à moteur, eux, diminuent.

@RFI

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau