France : La justice condamne d’un an emprisonnement ferme l’homme qui a maltraité un chat

Le condamné, Farid Ghilas, comprend enfin que « les animaux ne sont pas des objets ». Plusieurs associations s'étaient constitué en parties civiles ce lundi 04 Février au tribunal de Marseille pour défendre le chat qui été victime de la barbarie de Farid.

Chat maltrait

Sur des vidéos postées sur facebook, l’on pouvait voir Fardi, originaire de la cité de la Maurelette dans les quartiers Nord de Marseille, jeter le plus haut et le plus loin possible un petit chat blanc et roux, Oscar, qui retombe lourdement sur le sol en béton. Le petit animal de cinq mois a été retrouvé vivant. Visiblement traumatisé et souffrant d'une fracture de la patte. Avec un peu de chance, le chaton retrouvera son foyer dans les prochains jours, mais quant à son bourreau, il restera derrière les barreaux pendant un an. Farid Ghilas a d’ailleurs déjà été condamné huit fois et incarcéré dans le passé, pour des faits de violences. « Je ne sais pas ce qui m'a pris, j'ai fait le con, je regrette », a déclaré à l'audience Farid Ghilas, 24 ans, interpellé vendredi à Marseille, alors que s'étaient rassemblés devant le tribunal près de 200 défenseurs des animaux, accompagnés d'une dizaine de chiens pour soutenir Oscar le chat torturé.

PETER KUM / etudiantados.com

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau