FRANCE - CAMEROUN : LE PRIX FEMINA A ÉTÉ ATTRIBUÉ À LÉONORA MIANO POUR «LA SAISON DE L'OMBRE»

leonora-miano211210300.jpgLe prix Femina 2013 a été attribué mercredi à la Camerounaise Léonora Miano pour La saison de l'ombre (Grasset), roman sur le basculement d'un monde pour une communauté africaine confrontée à la traite négrière et à la disparition d'êtres aimés. «Léonora Miano est née en 1973 à Douala, au Cameroun. C'est dans cette ville qu'elle passe son enfance et son adolescence, avant de s'envoler pour la France en 1991, afin d'y entamer des études universitaires», précise une biographie sur le site officiel de l'auteur.

Un soutien à Taubira lors de la remise du prix

Lors de la remise du prix, Léonora Miano a estimé mercredi qu'il «revêtait un aspect symbolique après qu'une ministre française, Christiane Taubira, ait été traitée de guenon». «Ce n'est pas seulement elle qui est insultée, mais toutes les personnes noires qui sont animalisées», a-t-elle ajouté. «Ce n'est pas seulement le roman en lui-même qui est symbolique, mais mon visage qui ressemble au sien».

L'an dernier, ce prix avait été remis à l'écrivain Patrick Deville pour son roman Peste et Choléra (Seuil), une magnifique biographie de Alexandre Yersin (1863-1943), qui a découvert le bacille de la peste. Femina du meilleur roman étranger pour Canada de Richard Ford

Le Femina du meilleur roman étranger a été décerné au romancier américain Richard Ford pour Canada (L'Olivier), un roman d’apprentissage et de résilience, sur la famille et la recherche du bonheur, avec pour décor des villes sordides et des grands espaces vierges magiques. Le prix Femina de l'Essai a été attribué à Jean-Paul et Raphaël Enthoven pour le Dictionnaire amoureux de Proust (Plon/Grasset).

 

article-femina.jpg

© Source : AFP

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau