Turquie – Super Lig : Samuel Eto’o, deuxième meilleur buteur

Le capitaine du club turc Antalyasport, Samuel Eto’o, n’est plus le meilleur buteur du Championnat. Il occupe la deuxième place du classement derrière Mario Gomes.

Samuel Eto’o, n’est plus le meilleur buteur du Championnat turc | MEHMET ŞİRİN TOPALOĞLU/İSTANBUL-İHA

Samuel Eto’o, n’est plus le meilleur buteur du Championnat turc | MEHMET ŞİRİN TOPALOĞLU/İSTANBUL-İHA

Mario Gomes (Besiktas) est à ce jour le meilleur buteur de la Super Lig. Il est passé le 22 février à deux longueurs de Samuel Eto’o, grace à un but contre Genclerbirligi (1-0). De manière générale il est l’auteur de seize buts en 21 rencontres de Championnat. Le camerounais pour sa part a fait trembler les filets à quatorze reprises.

L’ancien capitaine des lions indomptables du Cameroun n’est pas très prolifique en ce moment. Son dernier but avec le club nouvellement promu en Première Division turque remonte au 5 février. Antalyasport avait alors pris le dessus sur Fenerbahce(4-2). Le double champion d’Afrique est donc silencieux depuis quatre semaines. Avant sa dernière réalisation le camerounais âgé de trente quatre ans sortait d’une période de disette plus longue.

 Le quadruple ballon d’or africain paye peut être le prix de sa dispersion. Depuis son arrivée en Turquie au cours de l’année 2015, Samuel Eto’o ne cesse pas de changer de casquette. Accueilli en grande pompe dans la ville d’Antalya, il est désigné capitaine avant de jouer le rôle d’entraineur quelques mois plus tard. Malgré sa reculade dans le classement des buteursSamuel Eto’o peut tout de même faire valoir d’autres faits d’armes sur le terrain. Ce sont quatre penalties réussis, deux doublés et sept ouvertures de score.

 Le champion du monde allemand (Coupe du monde 2014, ndlr) âgé de trente ans fait valoir de bons états de service. En vingt et une rencontres de Championnat. Il a inscrit seize buts dont quatre doublés et un penalty. Il a également ouvert le score à huit reprises pour son équipe. Le classement reste très serré au sommet du tableau des buteurs. Le fauteuil de leader pourrait à tout moment être repris par d’autres attaquants. L’on peut citer ici Hugo Rodallega (Akhisar) ou Thomas Necid (Bursasport). Ils ont à l’origine respectivement de 13 et 11 buts.

© CAMERPOST par Olivier Ndema Epo

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau