Recherche Scientifique et innovation : des chercheurs camerounais décrochent les premiers prix au salon international des inventions de Genève

Ces chercheurs de l’Institut de Rechercher Agricole pour le Développement (IRAD) ont été présentés au public le mardi 10 mai 2016 par le Ministre Camerounais de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Madeleine Tchuenté.

La compétition mettait en concurrence environ 600 chercheurs et exposant venus de plusieurs pays à travers le monde. Organisée par le gouvernement suisse et l’organisation internationale de la propriété intellectuelle, la  44e édition du salon international des inventions de Genève ambitionne d’encourager l’innovation et la recherche dans l’amélioration des conditions de vie des populations. Les chercheurs Camerounais dans le domaine de l’agriculture ont présenté des plantes améliorés. Des variétés spécifiques de sorgho, manioc, maïs et patate douce. Les plantes présentées sont non seulement plus résistantes aux changements climatiques, mais elles offrent un meilleur rendement. Par exemple la variété de manioc proposée par les chercheurs camerounais produit plus de 40 tonnes à l’hectare au lieu de 10 tonnes. Les variétés de sorgho, de maïs et de patate douce présentées au salon sont particulièrement adaptées aux conditions climatiques des régions septentrionales. Un résultat qui a impressionné le jury du salon international des inventions de Genève. Les camerounais ont ainsi décroché 4 médailles en or les plus hautes distinctions dans leur domaine de compétition. Selon Madeleine Tchuenté ministre camerounais de la recherche scientifique et de l’innovation, qui a donné un point de presse pour présenter ces résultats, il faut encourager les chercheurs camerounais qui vont du bon travail. C’est dans cette logique, que le prix de l’excellence de la recherche scientifique est annuellement organisé au Cameroun.

 

© CAMERPOST par Hakim ABDELKADER

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau