Nigeria : La secte Boko Haram encore très active, elle enlève 16 femmes !

Le porte-parole de la police de l'Etat, Othman Abubakar, qui a confirmé ces derniers enlèvements, a précisé que l'autorité de l'Etat avait envoyé un détachement d'officiers de police à la zone touchée et que ces derniers travaillaient 24h/24 pour traquer les femmes enlevées.

 

Adamu Kamale, un député de la région, s'est dit consterné et indigné de l'enlèvement de ces 16 femmes et a fustigé l'insouciance du gouvernement qui avait semblé minimiser leurs préoccupations :

« J'ai appelé à plusieurs reprises au déploiement du personnel de sécurité, mais en vain car le gouvernement semble avoir ignoré nos préoccupations ».

Ces femmes ont été enlevées alors qu'elles partaient chercher du bois de chauffage dans une forêt environnante. Deux femmes ont tout de même réussi à s'échapper.

Plus de 210 écolières ont été enlevées par Boko Haram en 2014 à Chibok de la ville de Borno. Leur localisation reste toujours inconnue.

Le groupe Boko Haram a tué des milliers de personnes au Nigeria depuis qu'elle a lancé une insurrection en 2009.

Les exactions des terroristes de Boko Haram se poursuivent au Nigeria alors que l'armée nigériane focalise ses efforts contre les minorités PressTV.

Afriqueredaction

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau