Maroua: deux homosexuels surpris dans un hôtel

Agés entre 16 et 20 ans, ils ont été pris en flagrant délit par des éléments des forces de l’ordre camerounaises et sont passés aux aveux

Le couple d’homosexuels qui a provoqué le courroux des habitants de Maroua, chef-lieu de la région de l’Extrême-Nord, est constitué de Saladine Bouba et Camto Branam. L’un, âgé de 20 ans (chauffeur) et l’autre de 16 ans (employé dans un night-club).

L’histoire a été rapportée sur les ondes de la radio nationale (Crtv) le 01er mars 2016. Selon certaines investigations, c’est au bout d’une rencontre que les deux jeunes vont sympathiser et échanger des messages par téléphone. Quelques jours plus tard, l’ami de Camto Branam aurait exigé qu’ils se retrouvent dans une chambre d’hôtel pour être à l’abri de tous soupçons. « Il m’a pris en voiture nous sommes allés chez lui, il m’a demandé qu’on fasse l’amour. J’ai dit non ! Une autre fois. Par la suite, il m’a envoyé un message me demandant qu’on se retrouve à l’hôtel ».

Des déclarations que rejette Saladine Bouba qui dit avoir plutôt été invité par le jeune adolescent. « Je lui ai demandé pourquoi on se retrouve à l’hôtel, il m’a dit que ce n’est pas prudent chez eux et qu’il se sent à l’aise à l’hôtel », a-t-il expliqué à son tour.

Dans leur chambre d’hôtel, les deux présumés homosexuels n’ont eu que le temps d’enlever quelques vêtements lorsque les éléments de la police et le substitut du procureur de la République ont fait irruption dans leur loge. Les deux hommes passent aux aveux complets, avant d’être conduits au commissariat central de Maroua.

A ce jour, l’affaire est pendante devant les juridictions ou Saladine Bouba comparait libre.

 http://www.journalducameroun.com

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau