Lions Indomptables : Alain Giresse remplace Volker Finke

Limogé de son poste de sélectionneur du Mali selon certaines indiscrétions, Alain Giresse est assuré d’exercer à la tête de l’encadrement technique des Lions Indomptables.

Afficher l'image d'origine

De bonnes sources à la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) ont confirmé hier à La Nouvelle Expression, que c’est lui qui a été retenu pour remplacer Volker Finke, limogé le 30 octobre de l’année dernière. Après avoir entraîné le Gabon, le Sénégal et le Mali, le technicien français s’apprête à rebondir au Cameroun où il sera à sa quatrième aventure en terre africaine. L’on annonce la signature de contrat de l’ancien international français dans les prochains jours.

 

Approximations
 
Les chiffres du contrat qui attend Alain Giresse

De sources concordantes, le technicien français devrait être engagé pour 2 ans avec un salaire mensuel avoisinant les 20 millions Fcfa.

C’est presque signé ! Alain Giresse va, sauf changement de dernière seconde, succéder à Volker Finke, à la tête de l’encadrement technique des Lions Indomptables. A la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), l’on attend plus que le retour du président, et du ministre des Sports et de l’éducation physique pour organiser la cérémonie officielle de signature du contrat du technicien français. «En principe, la signature officielle du contrat du nouveau sélectionneur des Lions devrait avoir lieu d’ici à vendredi prochain», a appris La Nouvelle Expression, de source interne à la Fécafoot. Tombi A Roko Sidiki et Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt conduisent en effet la sélection amateur de football à Kigali, où elle participe à la quatrième édition du Championnat d’Afrique des nations (Chan) au Rwanda.

Le contrat

Selon certaines indiscrétions, Alain Giresse devrait signer un contrat de 2 ans renouvelables avec le Cameroun. Soit jusqu'au début de l'année 2018. Le technicien français devrait par ailleurs percevoir un salaire mensuel avoisinant les 20 millions de francs Cfa, a-t-on encore appris. Ce serait même l’un des arguments qui ont pesé en sa faveur, au détriment du Serbe et ancien favori au poste, Milovan Rajovac qui se serait montré trop gourmand en demandant un salaire mensuel largement au-dessus des près de 18 368 000 Fcfa que percevait Volker Finke. «La Fécafoot n’est pas capable de s’offrir le luxe de recruter un entraîneur qui va lui coûter cher. Surtout qu’elle a quelques soucis de trésorerie en ce moment. Giresse s’est montré plus intéressé par le projet Lion Indomptable que les autres candidats», confie une source proche du dossier. Le Français devrait également être logé dans un hôtel huppé de Yaoundé, et un véhicule immatriculé CA (Corps administratif) sera mis à sa disposition.

Le verso du contrat quant à lui comporte, le cahier de charges du futur patron de l’encadrement technique de la sélection fanion. De sources concordantes, Alain Giresse pourrait avoir pour première mission, de renforcer la reconstruction de la tanière des Lions Indomptables entamée par Volker Finke. Ceci à l’effet de le conduire à l’accomplissement de ses missions les plus contraignantes à savoir d’abord, la qualification à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2017. Une fois qualifiée pour le Gabon, l’ancien tricolore devrait ensuite conduire la sélection camerounaise à la finale de cette compétition. Dans le même temps, l’ancien joueur des Girondins de Bordeaux devrait être tenu de qualifier la sélection fanion camerounaise à la phase finale de la Coupe du monde de Russie 2018 dont les éliminatoires s’achèvent en novembre 2017. Ce n’est que si ces missions sont remplies, que le bail de l’ancien international français pourrait être renouvelé. Il ne reste plus qu’à attendre que tout soit rendu officiel.

© La Nouvelle Expression : Arthur Wandji

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau