Le patriarche Joseph Ndi Samba tire sa révérence

Le fondateur de l’Institut privée d’enseignement supérieur Samba est décédé vendredi matin à l’hôpital général de Yaoundé des suites de maladie

Joseph Ndi Samba n’est plus. Le patriarche a rendu l’âme ce vendredi 13 mai 2016 à l’hôpital général de Yaoundé, des suites de maladie. 

Fondateur de l’Institut privée d’enseignement supérieur (Ipes) Samba, celui qui était par ailleurs président de l’Association des promoteurs Ipes dépose les armes à près de 80 ans

-->Joseph Ndi Samba n’est plus. Le patriarche a rendu l’âme ce vendredi 13 mai 2016 à l’hôpital général de Yaoundé, des suites de maladie.

Fondateur de l’Institut privée d’enseignement supérieur (Ipes) Samba, celui qui était par ailleurs président de l’Association des promoteurs Ipes dépose les armes à près de 80 ans.

Enseignant, Joseph Ndi Samba avait également la casquette d’homme politique, puisqu’il était maire de Nkol-Metetdans le département du Nyong-et-So'o, région du Centre.

Homme d’affaires, ce fils du Village Ayéné, de l’ethnie Mvog-Ndi, a fortement contribué à la formation de nombreux jeunes grâce au groupe scolaire Ndi Samba dont il était le président directeur général (PDG). Il a également fondé la télévision Samba tv et la Radio Lumière.

Journal du Cameroun

 
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau